Aller au contenu principal
Curtis Mayfield et Nova, une longue histoire

Curtis Mayfield et Nova, une longue histoire

Nova Classic : « Tripping Out » de Curtis Mayfield.

Par Isadora Dartial.

Radio Nova revisite ses propres classiques : les raretés de tout bord qui rythment notre antenne, de la soul-funk au hip-hop en passant par les musiques afro-latines et la pop. Aujourd'hui : « Tripping Out » de Curtis Mayfield.

Cela n’a pas été simple de choisir un seul et unique titre du compositeur de Chicago tant il est à lui seul un Nova Classic. Sur nos ondes, près d’une trentaine de ses morceaux ont été joués, de « Superfly » à « The Making Of you », de « Freddy’s dead à « Move on up » en passant par « Right on For the Darkness » sans compter les morceaux avec son premier groupe The Impressions qu’il a intégré à l'âge de 14 ans. Vous l’aurez compris entre Curtis et Nova c’est une longue histoire. Le mois dernier, on fêtait les 50 ans du début de carrière de Curtis. Pour l’occasion, ses quatre premiers albums sortis au début des années 70 ont été réédités dans un coffret Keep on Keepin on Curtis Mayfield Studio Albums 1970-1974. Curtis Mayfield, chanteur et musicien de Chicago qui ouvrit la voie à des artistes comme Stevie Wonder ou Marvin Gaye d’une écriture plus militante, plus en phase avec les combats de l'époque. Alors ce matin, le Nova Classic que j’ai choisi ne se trouve pas dans ce coffret, ce n’est pas non plus une musique de film, c’est un titre sorti en 1980 sur l'album Something To Believe In. Un morceau qui a d'ailleurs été composé par l’un des pères du Philly Sound, j’ai nommé Bunny Sigler. 

Visuel : © NBC / Contributeur