Aller au contenu principal
« Assume Form » : l’album parfait de James Blake

« Assume Form » : l’album parfait de James Blake

« Tell Them » de James Blake (ft. Moses Sumney & Metro Boomin) de James Blake

Par La programmation musicale.

Chaque jour, Nova met un coup de projecteur sur une nouveauté : le Nouvo Nova vous présente dorénavant les coups de coeurs de la programmation, afin que vous ne ratiez rien des dernières trouvailles qui nous ont titillé l’oreille. Aujourd'hui : « Tell Them » de James Blake (ft. Moses Sumney & Metro Boomin).

Le nouvel album de James Blake n’est pas celui qu’on attendait : il est celui qu’on espérait. Après un The Colour in Anything qui se cherchait trop, Assume Form parachève l’ascension d’un auteur post-dubstep vers la pop la plus maîtrisée de son époque. Le témoignage d’un artiste qui a gagné en puissance et n’hésite plus à la partager, avec les idoles (André 3000, qui prend toute la couverture en un couplet sur « Where’s The Catch »), les copains (Travis Scott qui lui rend poliment la pareille après le feat de Blake sur « Astroworld ») et les espoirs (la Catalane Rosalia, sur la ballade à deux langues « Barefoot in The Park »). Si James Blake ne brille jamais mieux que par lui-même (sublime, magnifique « I’ll Come Too », qui s’écoute en boucle), sa collaboration avec le chanteur californien Moses Sumney est une belle entrée en matière : « Tell Them » est un pur objet de soul urbaine co-produit avec le kid d’Atlanta Metro Boomin.

Visuel (c) pochette de Assume Form de James Blake