Ariel Kyrou (4/5) : « Demain, nous accueillerons le migrant radical : l’extraterrestre »

Auteur d’un essai en forme de réservoir à fictions vitales pour bricoler l’après, ce journaliste parisien grimpe à bord des vaisseaux intersidéraux de la romancière Becky Chambers, peuplés d’utopies multiraciales.

Mattia Filice : « Demain, tous les mots seront payants »

Ce conducteur de trains, étudiant du master de création littéraire de Paris-VIII, déraille le temps d’une dystopie où chaque parole prononcée est facturée par des multinationales. Mais qui s’offrira le mot « révolte » ?

Arthur-Louis Cingualte : « Demain, des spectres prendront d’assaut les cieux »

À Bordeaux, cet historien de l’art, auteur d’un « Évangile selon Nick Cave », craint pour les oiseaux menacés par l’installation d’antennes « 7G » qui pourraient aussi... ressusciter « des voix anciennes ».

Poundo : « Demain, nous allons vaincre le virus de la connerie »

Entre Paris et New York, cette danseuse, chanteuse et mannequin franco-sénégalaise révèle que plusieurs chefs d’Etat auraient accepté d’être vaccinés, en avant-première, contre le covid. Les résultats sont surprenants.

ÉCOUTEZ DU BON SON AVEC UN PUR SON

ÉCOUTEZ DU BON SON AVEC UN PUR SON

Les radios en qualité supérieure AAC 256, des bons plans exclusifs, bibliothèque personnalisée…

Inscrivez-vous

Déjà inscrit ?

Connectez-vous

Marthe Pequignot : « Demain, nous fêterons perpétuellement nos non-anniversaires »

Make bamboche great again : autrice d’un ravissant calendrier « biblio-météorologique », cette illustratrice parisienne esquisse à voix haute l’accès au pouvoir du lapin blanc d’Alice aux pays des merveilles.

Ariel Kyrou (3/5) : « Demain, la nature prendra la parole »

Auteur d’un essai en forme de réservoir à fictions vitales pour bricoler l’après, ce journaliste parisien cherche sa place au sein du parlement « biocratique » de Camille de Toledo, qui fait voter les rivières.

Galia Ackerman : « Demain, nous aurons peur de rêver d’un monde meilleur »

Spécialiste des désastres de Tchernobyl, cette historienne et dissidente russe considère que « rien n’est pire que des utopies réalisées : le rêve communiste a produit non pas des géants, mais le Goulag et l’asservissement ».

player
En direct Radio Nova

player player
player

Bibliothèque

Bibliothèque mise à jour !