Ailleurs dans le monde

Tous les matins dans Un Nova jour se lève, les équipes de Nova Production font un tour Ailleurs dans le monde… et en reviennent avec la chronique internationale de Radio Nova.

par Nova Production

Épisodes

Des cupcakes avec des pénis en Égypte

Cyprien d’Haese nous raconte une petite histoire de cupcake avec décoration en forme de phallus, en Egypte, dans la bonne société. L'occasion pour le dictateur Al-Sissi au pouvoir de détourner l’attention des 10 ans de la révolution.
Crédit : Caroussel.sg  

28 janvier 2021

3:51

Un exploit sur la seconde plus haute montagne du monde

Si vous aimez la montagne, la destination du jour devrait vous plaire.
Alexis Breton nous emmène à la frontière Sino Pakistanaise, sur le K2, 2e plus haut sommet du monde, après l’Everest... Couvrez-vous bien, les températures sont fraîches, au sommet.  

27 janvier 2021

3:20

Helen Keller, un mythe pour les complotistes

Helen Keller, une sourde et aveugle née XIXe siècle, a appris à écrire et lire par le toucher, un exploit. Cette femme a fait ses études à l'université, écrit 12 ouvrages et elle est aujourd'hui la cible des complotistes. Comment une telle femme pourrait-elle avoir mieux réussi que les autres ? En tout cas, ils s'en prennent également à une militante, qui défendu les handicapés et leurs droits, surtout.
 

26 janvier 2021

2:02

Donald Trump aime les rappeurs

Avant de quitter la Maison Blanche, Donald Trump a gracié, et commué des peines, à tour de bras... On vous en a déjà parlé dans cette émission... Mais ce matin, Thomas Zribi reviendra sur quelques cas particuliers, notamment dans le rap.
 

25 janvier 2021

2:50

La musique pour soutenir les malades au Brésil

Ailleurs dans le monde, c’est un saut par-delà les montagnes, par-delà les océans. C’est Jeanne Lacaille qui nous guide ce matin, dans un pays très touché par la pandémie de covid... Au Brésil, un groupe de femmes improvise des chants pour les malades du covid-19, et les médecins, pour remonter le moral des troupes.
Crédits : Diane Artis  

22 janvier 2021

4:38

Excès de pudeur chez les psychologues belges

Ce matin, on file en Belgique, pour parler d'une affaire qui fait grand bruit côté flamand. La semaine dernière, une psychologue - sexologue a dû renoncer à son pose de psychologue à cause de quelques photos et sextoys. En mars dernier, l'un de ses confrères la dénonce car il a vu des photos sur le web. Elle poste effectivement des photos d'elle sur Instagram, légèrement dénudée mais surtout, elle détient un site de vente de jouets sexuels. Alors, elle reçoit une mise en garde de la part de l'ordre des psychologues de Belgique. Elle fait appel mais la décision vient de tomber : elle est suspendue de ses fonctions.
Image : Racool_Studio via Freepik  

21 janvier 2021

4:17

Le fils d'une Amérindienne au poste de vice-président des États-Unis

Tous les regards sont tournés vers les Etats-Unis aujourd’hui, pour l’investiture de Joe Biden.
On a beaucoup dit de Kamala Harris qu’elle serait la première vice-présidente non blanche... Et bien non ! Tout le monde l'a oublié mais Charles Curtis, VP du Président Hoover de 1928 à 1932, était le fils d'une Amérindienne. Alexis Breton nous parle de cet homme, et de la place des amérindiens dans le pays.  

20 janvier 2021

3:41

L'hymne national australien change pour inclure les aborigènes

Le 1er janvier 2021, l'hymne national Australien a été officiellement modifié. La 2e phrase de l'hymne passe de "We are young and free" à "we are one and free", après des années de polémique et de tensions. La première phrase date de 1863 et elle a été écrite par un écossais fraîchement arrivé en Australie. Les paroles sont alors un chant patriotique car l'hymne de l'Australie est celui de l'Angleterre, qui a alors un grand. empire colonial. Le territoire servait à accueillir des bagnards qui se considéraient comme jeunes et libres. Mais les aborigènes qui étaient là depuis des dizaines de milliers d'années ne comptaient pas...
 

19 janvier 2021

2:54

Comment vont les sumotoris ?

Vous connaissez le sumo ? Ce sport traditionnel japonais, qui ressemble un peu à la lutte, entouré de beaucoup de rituels... Vous l’avez deviné : Thomas Zribi nous emmènera au Japon, où le covid vient perturber une compétition majeure de sumo.
Crédit image : Aagje de Jong via Dreamstime  

18 janvier 2021

3:03

La nuit finlandaise, c'est du 24h sur 24

Ce matin, on vous emmène en Finlande, en Tunisie et au Congo...
En Finlande, depuis nuit depuis le 4 décembre, c’es la nuit polaire à Ivalo. Chaque hiver, la population vit cela. Ils se blindent en vitamines par cachetons. Le 23 mai, le soleil ne se couchera plus et il fera jour 24h sur 24.Côté Tunisie, K2 Rhym est rappeur avec gros muscles et chaînes en or. Il prétend avoir dialogué avec une diplomate pour que des vaccins puissent arriver en Tunisie alors que le pays ne gère pas bien sa stratégie vaccinale. Il se marie en 2019 avec la fille du dictateur Ben Ali avant d’en divorcer pour se mettre en couple avec… La veille de Pablo Escobar.Enfin, on trouve en Afrique l'une des plus grande forêt tropicale, classée 2e du monde avec ses 394 millions d’hectares de forêts. Au Congo, on a décidé de confier la gestion de la forêt aux populations locales. Et ça marche.Crédit : Pavel Chumakov on Pinterest  

15 janvier 2021

3:18

Les étonnants effets du vaccin anti-covid en Israël

Israël est pour l'instant le pays qui a vacciné le plus de personnes, proportionnellement à sa population, dans le monde. Pour entrer dans les détails, c'est plus de 20% de sa population qui a déjà été vacciné. Ça monte même jusqu'à 70% pour les plus de 60 ans. Alors, à ce rythme, l'ensemble des israéliens pourraient être protégés en mars 2021. Pendant ce temps en France, on en est à 0,2% de vaccinés... Il y a pourtant dans anti-vaccins en Israël, et un des arguments avancés est, tenez-vous bien, le "risque" de devenir gay en se faisant vacciner.
Crédit image : Freepik  

14 janvier 2021

3:56

Un géant vagin fait polémique au Brésil

Diva, la sculpture monumentale évoquant une vulve, imaginée Juliana Notari, et installée à Recife, au Brésil... C'est ce dont vous parle Alexis Breton. Pendant 11 mois, 20 ouvriers se sont échinés à façonner cette sculpture sans pelleteuse ni moyen mécanique. Il s'agit pour la sculptrice de dénoncer une société phallocatrique. L'oeuvre a fait polémique.
Photo de l'œuvre “Diva” (2020) postée par Juliana Notari sur Facebook. Crédit: Juliana Notari  

13 janvier 2021

3:36

Des zizis dans les dessins animés danois

Les danois ne sont pas comme nous, les français, certes : ils sont grands, blonds, mangent tôt. Mais surtout, ils aiment parler sexe, jusqu'à ce que le sujet atterrisse dans un dessin animé pour enfant dans lequel on peut voir un très long pénis... Ça cartonne et c'est sur la chaîne publique DR Ramasjang.
John Dillermand, son héros, a le plus long pénis du monde. Les danois se justifient en affirmant la nécessité d'éduquer les enfants de 4 à 8 ans sur la forme de leur corps et d'attirer leur curiosité sur la question.Crédit : premier épisode, capture d'écran youtube.  

12 janvier 2021

3:03

Un affront fait à la cuisine sur Instagram

En Afrique du Sud, le ministre des finances cuisine comme une patate... Et il se filme. Entre deux dossiers économiques, Tito Mboweni massacre une recette sur Instagram... Son portrait, avec Caroline du Saint.
Crédit : @tito_mboweni via Twitter  

11 janvier 2021

2:11

Les allemands, aussi lents que les français sur les vaccins anti-covid ?

Si je vous dis, la campagne de vaccination, c’est trop lent, c’est le chaos, on est dans quel pays, à votre avis ? L’Allemagne ! c'est l'une des actus internationales qu'Armel Hemme nous partage.
"C’est le chaos", "on s’en sort bien moins bien que d’autres pays"... Ce sont les propos de Lars Klingbeil, le patron du SPD (les sociaux-démocrates allemands), qui s’en est pris cette semaine à la stratégie de vaccination du gouvernement d’Angela Merkel. Et il n’est pas le seul : plusieurs dirigeants de Länder (les régions) ont aussi déploré la lenteur de ce début de campagne sanitaire, rapporte France 24. Dans la communauté scientifique, même son de cloche : “il s’agit d’un échec grossier des autorités”, estime Frauke Zipp, membre de l’Académie des sciences Leopoldina, qui conseille le gouvernement pour les questions sanitaires. Vu d’ici, ça peut paraître étonnant : l’Allemagne est tout le temps prise en exemple. Le 4 janvier, la France avait injecté 516 dosés, et l’Allemagne : 238 000... Et pourtant, les Allemands ne sont pas contents. Car ils voudraient aller beaucoup plus vite (et nous foutre encore plus la honte).Ils ont du mal à comprendre le "faible" nombre de vaccinations, alors qu’officiellement 1,3 million de doses du vaccin de Pfizer/BioNTech ont été livrées aux Länder (contre 560 000 doses en France).Plusieurs couacs ont été rapportés, donnant l’impression d’une campagne de vaccination mal préparée, écrit encore France 24. Le principal problème provient du formulaire à remplir – pour indiquer notamment les éventuelles allergies incompatibles avec le vaccin. Les Allemands regrettent aussi de ne pas avoir plus de doses de vaccin. Comme les Français, tiens. Comme quoi... Même dans les pays où tout est parfait, c’est loin d’être parfait.2 autres actus surprises sont à découvrir dans la suite de la chronique dont le test de grossesse vivant qu'est une espèce de grenouille.Crédit image : @slon.pic via Freepik  

08 janvier 2021

5:59

La démocratie secouée une peau de bison et un chanteur de reggae

Petit rappel, aux alentours de 20h, heure française, après un meeting incendiaire de Trump, dans lequel celui-ci a déclaré je cite : “Nous n'abandonnerons jamais. Nous ne concéderons jamais la défaite, nous devons montrer notre force”, des centaines de ses supporters, qui se sont sans doute sentis pousser des ailes après un tel discours, ont envahi le Congrès, alors que celui-ci était en train de certifier officiellement la victoire de Joe Biden.
Sur les chaînes d’infos et sur les internets, les images du congrès attaqué qui nous parviennent alors sont hallucinantes. Entre un homme torse nu recouvert d’une peau de bison, un autre qui vole le pupitre du speaker, ou la photo d’une potence érigée devant le capitole… On croit nager en plein délire ou dans un très mauvais remake du film Idiocratie. En quelques heures, après cette intrusion, les sénateurs et représentants sont évacués, le SWAT est déployé, du gaz lacrymogène est lancé à l’intérieur même de la chambre des représentants, la garde nationale est mobilisée et un couvre feu à 18 heures est décrété. Alors que penser de tout cela ? Est ce que nous avons été témoin d’une tentative de coup d’Etat ? Difficile à dire, cela ressemblait plus à une insurrection spontanée de la part de personnes galvanisées par un discours incendiaire, d’un président qui montre un peu plus chaque jour son intention de garder le pouvoir.On ne va pas jouer les oiseaux de mauvaise augure, mais ce qu’il s’est passé hier est un nouveau pas franchi vers le chaos aux Etats-Unis. Et pour ne rien arranger, il ne faut pas oublier que Donald Trump, à moins qu’il ne soit destitué, va rester président pour encore 13 jours... Sinon une très bonne nouvelle, deux démocrates ont été élus sénateurs en Géorgie. Cette double victoire permet au sénat de basculer et au futur président, Joe Biden de gouverner… On se rassure comme on peut...Ailleurs dans le monde, deuxième partie... Après ce point sur la crise américaine, tu nous emmènes maintenant en Ouganda... pour vous parler de Bobi Wine, un chanteur de reggae ultra populaire et qui se présente aux élections présidentielles de son pays. Celles-ci auront lieu le 14 janvier prochain et vous allez voir, la situation en Ouganda a quelques points communs avec ce qu’il se passe en ce moment aux Etats-Unis. “Nous n’avons jamais connu une transition pacifique d’un pouvoir politique vers un autre, depuis que notre pays l’Ouganda est devenu indépendant en 1962.” “Transition pacifique d’un pouvoir à un autre”, ça vous rappelle quelque chose ? Ici, dans cette déclaration de candidature, Bobi Wine ne fait pas référence à Donald Trump mais vise l’actuel chef d’Etat ougandais, Yoweri Museveni.Président de l’Ouganda depuis 1986 et réélu six fois depuis au cours d’élections sans véritables oppositions, cet autocrate n’entend pas abandonner le pouvoir:ça aussi ça doit vous rappeler quelque chose. En effet, depuis que la campagne a officiellement commencé en novembre dernier, Bobi Wine a été arrêté plusieurs fois, mais il a pu compter sur le soutien de la rue. Le 18 novembre par exemple, alors qu’il est en prison, ses partisans manifestent et bloquent des routes. La répression est alors féroce et se soldent par la mort de 37 personnes selon un bilan officiel. Cependant la mobilisation des partisans de Bobi Wine conduit néanmoins le pouvoir à le relâcher Le 1er décembre, alors qu’il est en campagne, son convoi essuie des tirs de policiers. Une balle crève le pneu de son pick-up et une autre traverse son pare-brise blessant son chauffeur. Enfin en début de cette année, il est de nouveau arrêté et se voit contraint de suspendre sa campagne. Pour comprendre, il faut savoir que Bobi Wine est un ennemi de longue date du président en place. C’est en 2016 que le chanteur de reggae a décidé de rentrer en politique. A l’époque, Museveni remportait pour la 5ème fois les élections présidentielles. En colère, Bobi Wine prend la plume et sort une chanson qui va...  

07 janvier 2021

6:09

Le chat, un sacré tueur

Hier, Thomas Zribi nous parlait d’un chien mondialement connu
Ce matin, Cyprien d’Haese va plus loin, en nous parlant des chats. Les chats seraient les pires nuisibles de la planète (après les humains et les rats)... On a du mal à croire à ce sinistre tableau, quand on sait que les chats passent toute la journée à dormir...  

06 janvier 2021

3:40

Bonny, la chienne qui parle

Ailleurs dans le monde, c’est un coup d'œil au-delà de nos frontières... Ces frontières si compliquées à traverser, depuis mars dernier. Ce matin, Thomas Zribi nous emmène aux Etats-Unis (et sur Tiktok), sur les traces d’un chien très bavard.
 

05 janvier 2021

2:54

Lil Pump : pro Trump envers et contre tous

Dans Ailleurs dans le monde... Caroline du Saint nous parle d’un soutien indéfectible de Donald Trump : le rappeur (désormais engagé en politique) Lil Pump.
Visuel © Getty Images / Katja Ogrin  

04 janvier 2021

2:21

Le point sur l'actu internationale

Ailleurs dans le monde, édition spéciale, avec Marie, Thierry, et Sarah-Lou... Ils ont tous cherché, dans l’actualité du monde, de bonnes nouvelles... Est-ce qu’ils en ont trouvé ? Suspens.
GettyImages-Capelle.r  

18 décembre 2020

6:56

Naufrage au large du Venezuela : au moins 19 migrants vénézuéliens morts

Ailleurs dans le monde : Cyprien d’Haese nous parle de ces migrants, qui risquent leur vie pour traverser la mer... 
Cette réalité, connue ici en Europe, existe aussi en Amérique du Sud, entre le Venezuela et Trinidad et Tobago.GettyImages - ©Kachura Oleg  

17 décembre 2020

5:00

Ofelia Fernandez, 20 ans et figure pour le droit à l’avortement en Argentine.

Vendredi dernier en Argentine, s’est tenu un vote qui pourrait un jour faire date. Un vote qui a déclenché des scènes de liesse dans tout le pays.Et aujourd’hui je vais vous parler d’une femme en particulier qui personnifie ce combat pour le droit à l’avortement. Il s’agit d’Ofelia Fernandez, une jeune députée de 20 ans de la ville de Buenos Aires. C’est en 2017 qu’Ofelia fait parler d’elle pour la première fois.
A l’époque elle est lycéenne et déjà très engagée politiquement et elle est invitée às’exprimer en direct à la télévision. Face à des journalistes peu objectifs, elle explique avec beaucoup de talents les raisons de son opposition à une réforme visant à privatiser certains secteurs de l’éducation. Alorsqu'elle est en pleine argumentation un de ses interlocuteurs cherchent à la rabaisser et la traite de “chiquita”, petite fille, ce à quoi elle répond sans se laisser démonter “ne m'appelez pas petite fille”.Les Argentins découvrent à ce moment là une jeune femme pugnace et déterminée.Mais pour Ofelia, cette séquence n'était qu'un hors d'oeuvre, parce que pour elle tout s’accélère vraiment en 2018. A l’époque, des dizaines de milliers de femmes battent le pavé pour exiger le droit à l’avortement. Ofelia est alors un des visages de ce mouvement qui débouche sur un premier projet de loi, rejeté par le Congrès dominé alors par la droite. Mais Ofelia ne se démonte pas, elle décide de franchir une étape et en 2019, elle se présente au poste de députée de la ville de Buenos Aires. A seulement 19 ans, elle devient alors la plus jeune législatrice du pays. Et dès sa première prise de parole dans l'hémicycle, Ofélia marque les esprits : avec un débit rapide et passionnée, la jeune députée affirme notamment, le point levé : “nous autres, nous nous battons avec le cœur dans la main, il est temps de conquérir enfinnos droits, nous devons nous mobiliser, pour toutes les femmes assassinées, exploitées ou battues”Ce discours a un très fort retentissement. Étoile montante de la politique argentine, Ofelia Fernandez est aussi reconnue à l'international. En octobre dernier, elle est désignée parmi les 10 personnes les plusinfluentes de sa génération par le magazine Time. Mais c'est bien sur la scène nationale qu'Ofelia Fernandez se distingue. Dernièrement, c'est elle qui rappelle ses engagements en faveur de l'avortement auprésident argentin Alberto Fernandez et qui l'a poussé à présenter un projet de loi avant la fin de l'année. Avec d'autres camarades, c'est aussi elle qui maintient aujourd'hui la pression sur le congrès. En effet le vote de vendredi dernier n'est pas suffisant. Pour être définitivement adopté, le projet de loi sur l'avortement doit aussi être validé par le Sénat.Plus conservateurs que la chambre des députés, il est tout à fait possible que les sénateurs rejettent la loi, comme ils l'avaient d'ailleurs fait en 2018.Les débats à la chambre haute commence le 29 décembre et Ofélia et ses camarades ont déjà prévenus, elles seront de la partie.Wikipedia - Creative Commons  

16 décembre 2020

3:42

La folie Chat perché !

 Ailleurs dans le monde avec Thomas Zribi, qui nous parle de chat perché, le jeu de cour d’école... Qui est en train de devenir un vrai sport, avec un championnat mondial, des stars, des compétitions télévisées et tout ce qui va avec...
GettyImages - ©Justin Case  

15 décembre 2020

3:17

Roald Dahl : sa famille s'excuse de son antisémitisme

Ailleurs dans le monde... Nous allons en Angleterre, non pas pour parler du Brexit, mais de Roald Dahl, auteur des célèbres Charlie et la chocolaterie, ou encore James et la pêche géante... 
Il était aussi antisémite, et ça embête un peu les ayant-droits. Thomas Zribi nous en parle... Visuel : Getty Images / ©Hulton-Deutsch  

14 décembre 2020

3:15

"Ethos" : la série qui fait bouger les lignes en Turquie

“Bir Baskadir” ça veut dire “C’est différent” en turc… c’est aussi le titre original de la série turque Ethos.
Un feuilleton disponible depuis novembre sur Netflix. Dès ses premiers jours de vie sur la plateforme, des millions de Turcs l’avaient déjà regardé… et s’en étaient emparé sur Internet, commentant Ethos à coup de memes et débattant sur Internet. Pourquoi un tel engouement ? Parce que Ethos décrit la Turquie et sa société comme rarement cela avait été fait par une production télé nationale… La série de huit épisodes parle de Meryem, qui, avec toute la galerie de personnages secondaires, illustrent la société turque dans toute sa complexité. Meryem est une jeune femme voilée à la recherche de l’amour. Elle vit avec son frère, un ancien soldat des forces spéciales qui tente de maintenir à flot son foyer. Autour d’eux gravitent une galaxie de personnages à la dérive : l’imam du quartier et sa fille, l’homme chez qui elle travaille comme femme de ménage, la psychiatre de l’hôpital public qu’elle consulte…Cet effort de parler de la société turque autrement a été salué par la critique locale….Le quotidien Evrensel salue une production turque différente...“Nous ne cessions de nous plaindre des séries turques produites par Netflix, de considérer qu’elles nous ridiculisaient aux yeux du monde, qu’elles ne représentaient pas la Turquie” Ethos est “sans conteste ce que Netflix a produit de mieux en Turquie à ce jour” Le journal Milliyet parle d’“une série sur un pays perdu entre Orient et Occident, avec des personnages en quête d’un sentiment d’appartenance, qui ne savent plus très bien si leurs désirs et leurs buts sont les leurs ou s’ils ont intériorisé la pression religieuse ou familiale. C’est une œuvre qui montre aussi le caractère irrationnel des préjugés et tout ce qu’ils nous coûtent. Enfin, cette série nous montre l’importance et la pesanteur des appartenances sociales, le poids du milieu socio-économique dans lequel on naît et les difficultés qu’on a à s’en extraire.”Mais bon… bien sûr… ce ne sont pas les seules critiques d’Ethos… ce serait un peu trop simple. La série aborde des thèmes complexes, comme la famille, mais aussi la sexualité ou encore le voile. Le quotidien islamiste Yeni Akit parle d’une “ignominie”...Je cite : “Cette chose scandaleuse  s’attaque à nos valeurs spirituelles et nationales. On se demande jusqu’à quand le silence face à une telle immoralité va perdurer et ce qu’attend pour réagir le Conseil supérieur de l’audiovisuel, qui se doit de protéger les valeurs de la société.”Et oui…. car cette année plusieurs séries ont déjà été censuré… notamment parce qu’elles traitaient de l’homosexualité. Love 101 et Simdiki Aklim Olsaydi ont donc été déprogrammé de Netflix. En ce qui concerne Ethos, reste à savoir si Netflix acceptera de lui donner une deuxième saison. Visuel : ©Netflix  

11 décembre 2020

3:59

« Syndrome de La Havane » : l’origine du mal mystérieux se déplace de Cuba en Russie

Cyprien d’Haese nous emmène ce matin à Cuba, dans les secrets du “syndrome de la Havane” qui avait indisposé, et même rendu malade, une cinquantaine de diplomates américains et canadiens, entre 2016 et 2018...  Que s’est-il vraiment passé à Cuba ?
©Wikipedia / Creative Commons  

10 décembre 2020

4:41

Renee Montgomery : elle a fait de l'élection sénatoriale le match de sa vie

Les Présidentielles américaines à peine terminées, une autre élection attire tous les regards: l’élection sénatoriale dans l’Etat de Georgie. Une élection importante, qui s’annonce serrée... 
Parmi les personnalités qui s’engagent, il y a Renee Montgomery, star du basket qui défie les républicains...Alexis Breton nous explique ce qui se passe.Facebook - ©Renee Montgomery  

09 décembre 2020

6:02

Lituanie : un politicien homophobe surpris sur Zoom en compagnie d’un garçon à moitié nu

Ailleurs dans le monde... Caroline du Saint nous emmènera en Lituanie, ce matin, où un député fait beaucoup parler de lui. Petras Grazulis, connu pour ses positions ouvertement homophobes. Il a été aperçu en compagnie d'un homme à moitié nu lors d'une réunion Zoom.
Encore une affaire de politicien homophobe surpris en plein coeur de ses... contradictions.GettyImages - ©Aleksandar Milosavljevic / EyeEm  

08 décembre 2020

2:54

Open AI : l'entreprise qui permet d'imiter les voix des chanteurs les plus connus

Ailleurs dans le monde... Thomas Zribi nous emmène à San Francisco, où prospère Open AI, une entreprise qui permet d’imiter les voix de tous les chanteurs connus. Et ça pose quelques questions...
Image : © Open AI  

07 décembre 2020

3:37

Baba Squaaly se souvient de la libéralisation des ondes

La semaine dernière, certains auditeurs marseillais de Nova s’étaient étonnés d’entendre Rire et Chansons sur le 105.7...
Ce n'était pas un piratage de nos confrères, mais les conséquences d’un incendie chez TDF. Un incendie volontaire, lundi dernier, qui a endommagé un émetteur et entraîné l'interruption de la diffusion de 132 chaînes de télévision et de radio, dans le secteur.Autre conséquence de cet incendie volontaire : ça a connecté Squaaly à de vieux souvenirs.  

07 décembre 2020

3:49

Tu veux en découvrir plus ?

Tous nos podcasts

À lire aussi

player
En direct Radio Nova

player player
player

Bibliothèque

Bibliothèque mise à jour !