Aller au contenu principal
Nova Classic : « Nem Vem Que Nao Tem » de Wilson Simonal

« Tu veux ou tu veux pas ? » L'hésitation est brésilienne

Nova Classic : « Nem Vem Que Nao Tem » de Wilson Simonal.

Par Isadora Dartial

Radio Nova revisite ses propres classiques : les raretés de tout bord qui rythment notre antenne, de la soul-funk au hip-hop en passant par les musiques afro-latines et la pop. Aujourd'hui : « Nem Vem Que Nao Tem » de Wilson Simonal.

Direction le Brésil aujourd’hui avec notre Nova Classic, car c’est à Rio de Janeiro qu’on a chanté pour la première fois ce titre traduit plus tard en français par « Tu veux ou tu veux pas ». « Nem Vem Que Nao Tem », c'est le titre original de cette chanson interprétée par Wilson Simonal en 1967. Composé par , l’un des faiseurs de tubes de l'époque, Carlos Imperial, « Nem Vem Que Nao Tem » est un succès.

Wilson Simonal est, au moment de la parution du titre, au top de sa carrière. Premier artiste noir brésilien à connaître un grand succès, il présente alors une émission de télévision, le Show em si… monal, et fait partie d’un courant musical appelé le Pilantragem, courant musical décrit par Carlos Imperial comme « l’apothéose de l'irresponsabilité consciente ».

Valorisant les guitares électriques et un son proche des yéyé, le son modernise la samba. En France, le jazzman Marcel Zanini reprend le morceau et se fait connaître du public. Son « Tu veux ou tu veux pas » se retrouve sur toutes les lèvres, si bien que Brigitte Bardot le reprend cette même année 1969.

De son côté, Wilson Simonal continue de surfer sur le succès jusqu’en 1970. Ses liens avec le pouvoir, et bientôt, la dictature entache sa carrière. Une histoire raconté dans un documentaire sorti l’an passé.

Visuel © Facebook de Wilson Simonal