Aller au contenu principal
Nouvo Nova : « Gawé » de Titi Zaro

Pour la douceur, le maloya folk de Titi Zaro

Nouvo Nova : « Gawé » de Titi Zaro.

Par Michael Liot

Chaque jour, Nova met un coup de projecteur sur une nouveauté : le Nouvo Nova vous présente les coups de cœurs de la programmation, afin que vous ne ratiez rien des dernières trouvailles qui nous ont titillé l’oreille. Aujourd'hui : « Gawé » de Titi Zaro.

Entre le maloya réunionnais et la chanson française, il y a Titi Zaro. Soit un duo formé il y a plus de quinze ans par deux musiciennes d’horizons différents. D’un côté, Oriane Lacaille, chanteuse, percussionniste et fille du grand René Lacaille, multi-instrumentiste parmi les architectes du maloya moderne, avec qui elle a fait ses gammes dès l’enfance. De l’autre, Coline Linder, artiste pluridisciplinaire entre les univers plastiques et musicaux, associées à diverses compagnies de spectacle vivant. 

Ensemble, elles sortent aujourd’hui leur nouvel album sous le nom de Titi Zaro : L’Hymne des Louves. On y trouve la participation de musiciens bien connus de la scène française, qui ont parfois été leurs compagnons de route, dont Alexis HK ou encore Vincent Segal. Porté par l’imagerie des femmes hybrides mythologiques (gorgones et autres femmes poissons), ce disque chanté en créole contient notamment un petit bijou folk : « Gawé », parfait pour terminer la semaine en douceur.

Visuel © Titi Zaro