Aller au contenu principal

L’otium et Sénèque : une philosophie du ne-rien-faire dans la cité

Un été à ne rien faire épisode 34.

L’otium, c’est quoi ? Cyril Morana, dans la postface à l’Éloge de l’oisiveté de Sénèque (même titre que le livre de Bertrand Russell, mais 1900 ans auparavant), explique qu’on traduit otium par oisiveté un peu par défaut. Et que ça ajoute au mot une nuance péjorative qui n’existe pas initialement. L’otium tel que professé par Sénèque est plutôt « un recul méditatif à la fois positif et salvateur ».

Visuel (c) Wikimedia Commons / Marie-Lan Nguyen

Un été à ne rien faire (méthode)
Emissions

Un été à ne rien faire (méthode)

par Thomas Baumgartner
Lundi-vendredi à 8h57

Un été à ne rien faire du 23 août 2018

Le fabuleux moteur de l’ennui

Un été à ne rien faire épisode 39.

Un été à ne rien faire du 22 août 2018

Je n’ai que deux pieds

Un été à ne rien faire épisode 38.