Aller au contenu principal

Opération Anthropoid : la mort de la Bête

Ce dimanche dans Tu parles d'une histoire, un assassinat raté qui réussit, deux hommes d'exception et une Bête blonde : retour sur l'Opération Anthropoid, seul assassinat réussi d'un dignitaire nazi de toute la Seconde guerre mondiale.

« Nous sommes le 27 mai 1942, à Prague, pas très loin du château qui domine la ville. Il fait beau mais les deux hommes qui se tiennent là ne sont pas là pour profiter de la douceur du printemps. Ils guettent un officier allemand dont tout le monde à Prague connaît la silhouette, un homme de 38 ans grand, blond, élancé et athlétique. C’est un des meilleurs escrimeurs allemands, un violoniste doué, un homme cultivé et intelligent. 

C’est surtout l’un des hommes les plus puissants de l’appareil nazi derrière le Führer, bien sûr, mais tout près de Himmler, le chef des SS. Heydrich est au sommet de sa puissance. Il gouverne de fait la Bohême-Moravie et il dirige surtout le RHSA – c’est à dire la Gestapo, la police criminelle et en schématisant un peu, tout l’appareil policier du Reich. C’est aussi au RHSA, et donc à Heydrich, qu’on a laissé le soin de planifier et d’organiser la Solution finale, autrement dit l’extermination des juifs d’Europe. 

Et Heydrich fait ce qu’il sait faire. Il travaille avec méthode. Il imagine les détails du génocide, son fonctionnement, ses rouages. Il identifie les difficultés et il les résout. » 

Visuel © Wikimedia Commons / Francisco Peralta Torrejón

Tu parles d’une histoire
Emissions

Tu parles d’une histoire

Par Jean-Christophe Piot
Le Dimanche à 12H

Sorcellerie au lac Léman

Sorcellerie au bord du lac

Ce dimanche, direction le lac Léman et le 16e siècle, Jean-Christophe Piot raconte l'histoire de Rolette, de ses mauvaises rencontres, de ses sorts, de ses maléfices et de son procès pour sorcellerie.