Aller au contenu principal

« Nomades » d'Olivier Coussemacq

Comment raconter l'exile dans un monde et une époque où l'idée de frontière physique comme psychologique est sacrément bousculée.

On parle d'un film qui se passe de l'autre côté de la Méditerranée aujourd'hui. Comment raconter l'exile dans un monde et une époque où l'idée de frontière physique comme psychologique est sacrément bousculée. Dans Nomades, une mère tangéroise ne veut pas que son dernier fils tente l'aventure de la clandestinité comme l'ont fait les deux premiers. Pour l'en protéger elle l'envoi dans un village au sud du pays. Forcément Hossein, n'y voit qu'une punition renforçant son envie de partir. Nomades est un film sur l'immigration qui sort du lot, s'attardant sur ceux qui reste à quai et non sur l'autre côté du miroir. 

Visuel © Nomades

Pop Corn
Emissions

Pop Corn

par Alex Masson

« Nous, les chiens » d'Oh Sung-yoon & Lee Choon-Baek

« Nous, les chiens » d'Oh Sung-yoon & Lee Choon-Baek

Pour se remettre des dégâts causés par un pangolin, un dessin animé sud-coréen ou les humains font mener une vie de chien.

« Themroc » de Claude Faraldo

« Themroc » de Claude Faraldo

Les gueulantes post-mai 68 sont toujours aussi véhémentes aujourd’hui. Encore faut-il qu’elles soient entendues.

« Il était une fois dans l'Est » de Larissa Sadilova

« Il était une fois dans l'Est » de Larissa Sadilova

Quand le cinéma russe prend la route c’est pour confirmer que tous les chemins, mêmes bucoliques, mènent au Kremlin.