Aller au contenu principal

Johanna Beyer, pionnière de l'électronique des années 30

Avant toute chose, il faut vous dire que Johanna Beyer est une sorte de fantôme qui plane sur l’histoire de la musique électronique. Elle fait partie de ces pionnières qui sont passées au travers des mailles du filet historique. Dans les années 30, elle était pourtant active au sein d’une scène très avant-gardiste qui a révolutionné la musique classique américaine. Elle a été pionnière dans la création électronique. Mais l’histoire l’a oubliée.

Si des universitaires ont tenté, depuis les années 2000, de reconstituer sa vie et d’identifier la compositrice géniale et femme atypique qu’elle a très probablement été, le récit reste jalonné de mystères et d'ellipses.

Toujours est-il qu'un beau jour de 1923, à 35 ans, Johanna pose le pied sur Ellis Island après avoir quitté pour toujours son Allemagne natale. De sa vie allemande, on ne sait rien. Johanna est comme déracinée. 

Pour aller plus loin 

How Johanna Beyer Spent Her Days, Amy C. Beal, 2011

Les ultra-modernistes américains, cinq portraits de pionniers, RTS

Un épisode écrit, raconté et réalisé par Clémentine Spiler.

Pionnières
Emissions

Pionnières

par Clémentine Spiler
du lundi au vendredi à 10h et 18h30

Isadora Duncan, pionnière de la danse moderne

Isadora Duncan, pionnière de la danse moderne

Misty Copeland, la première danseuse étoile afro-américaine de l'ABT

Misty Copeland, la première danseuse étoile afro-américaine de l'ABT