Aller au contenu principal

Nova Classic : « Brother » de Victor Davies

En 1999, le message fraternel de Victor Davies.

Radio Nova revisite ses propres classiques : les raretés de tous bords qui rythment notre antenne, de la soul-funk au hip-hop en passant par les musiques afro-latines et la pop. Aujourd'hui : « Brother » de Victor Davies.

Notre Nova Classic s'accorde avec la journée spéciale Le Monde Qu'on Veut sur Nova. Et il sera fraternel avec ce titre de Victor Davies : « Brother ».

L'épaule d'un frère, celui qui vous pousse à continuer de croire en vos rêves et vous promet son soutien. Voilà ce que nous chantait sur Nova le chanteur et guitariste anglais Victor Davies au début de l'année 2000. Un morceau sorti en maxi un an plus tôt et que l'on retrouve sur le premier album solo de Victor sur le label allemand Compost. Un label qui, à l'instar du collectif Jazzanova, est tourné vers les nouvelles formes de jazz.

Avec ce disque, Victor Davies signe son véritable acte de naissance musical. En effet, quelques années plus tôt, le musicien s'était fait repérer par de grandes maisons de disques qui tentait de “popiser” son style et ses compositions. Résultat, Victor Davies est reparti de zéro, a gagné sa vie en enseignant la boxe thaï et présenté des démos acoustiques. Il collabore alors avec des artistes plus en phase avec sa vision de la musique. Parmi les frères musicaux, on peut noter sur ce morceau la présence aux percussions de Kaidi Tatham, père du broken beat anglais.

Ce titre de soul qui va toquer du côté du Brésil et de l'Espagne, a beaucoup été joué sur cette antenne, il sera d'ailleurs dans la toute première Nova Tunes. Un Nova Classic qui rappelle les bienfaits de la fraternité : c'est « Brother » de Victor Davies.

Visuel © Pochette Victor Davies de Victor Davies

Nova Classics
Emissions

Nova Classics

par Isadora Dartial
Lundi-vendredi à 9h15 et 16h

Nova Classic : « Funky Worm » des Ohio Players

Nova Classic : « Funky Worm » des Ohio Players

« Funky Worm », un hit de funk devenue mélodie-matrice du G-Funk.