Aller au contenu principal

Aylin Manço : « Faire saigner le garçon »

Diplômée du master de création littéraire du Havre, cette jeune romancière belge montre les crocs d’une malheureuse « Ogresse » cannibale, tout en creusant son appétit pour la littérature Young Adult.

ogresse

« Hier soir, Maman m’a fait manger du coeur. » Dans ses romans pour adolescents, ce sont surtout les adultes qui sont « faillibles ». « Ma mère passe pas mal de temps à la cave, en ce moment. Surtout la nuit. ». Diplômée du master de création littéraire du Havre, la Bruxelloise Aylin Manço, 28 ans, montre les crocs d’une malheureuse Ogresse, titre de son second roman publié cet hiver aux éditions Sarbacane. Incapable de réfréner ses pulsions carnivores, cette infirmière de la Croix-Rouge a-t-elle réellement englouti…. sa vieille voisine ?, se demande dès le début – le début du roman, qui est aussi le début de la faim – sa fille, Hippolyte, 16 ans, qui essaye de « gérer » tout en étant elle-même dépassée par un amour dévorant pour son meilleur ami d’enfance, dont elle est naturellement mordue. 

ogresse

De passage ce dimanche dans les cuisines du juke-box littéraire de Radio Nova, la romancière belge détaille son goût pour ce royaume plutôt florissant de l’édition : la littérature Young Adult, tout en s’épanchant sur deux de ses autrices favorites : Zadie Smith et ses Sourires de loup, Meg Rosoff pour Maintenant c’est ma vie. Miam ! 

aylin

Une émission imaginée et animée par Richard Gaitet, réalisée par Sulivan Clabaut. Programmation musicale : Michael Liot. 

Image tirée du film Grave de Julia Ducournau (2017).

Nova Book Box
Emissions

Nova Book Box

par Richard Gaitet
DImanche 12H00-13H00

Dias de los muertos

Nova Book Box, épilogue – l’enterrement mexicain

Finito, rideau, merci pour tout et à bientôt, vous pouvez débrancher la machine : le juke-box littéraire de Radio Nova ne reprendra pas à la rentrée. Après neuf saisons, dansons sur sa tombe en buvant de la tequila, en public. Olé !

Lost

Xabi Molia : « La catastrophe, c’est aussi le temps de l’aventure »

À la rentrée, cet écrivain et cinéaste d’origine basque publiera une robinsonnade dans laquelle 80 Français, fuyant l’Hexagone en proie à une épidémie de grippe inédite et ravageuse, se réfugient sur une île déserte du Pacifique.

Ex-Cahiers du Cinéma : « L’intensité de la colère, symétrique à l’ardeur de l’amour »

Ex-Cahiers du Cinéma : « L’intensité de la colère, symétrique à l’ardeur de l’amour »

Comment les mots viennent aux critiques ? Deux membres de l’équipe démissionnaire des « Cahiers du Cinéma », Jean-Philippe Tessé et Paola Raiman, feuillettent leur livre d’images en insistant sur la dimension littéraire de l’exercice.