Aller au contenu principal

Mati Diop, Kassav et Las Maravillas de Mali sont dans Néo Géo

Chaque dimanche, de 10h à 12h avec Bintou Simporé.

Tous les dimanches, de 10h à 12h, Néo Géo vous invite à vivre de nouvelles immersions dominicales au sein de l'actualité culturelle et sociale de la planète. Un tour de la sono mondiale en 120 minutes, présenté par Bintou Simporé et le worldcrew de Nova.

Au programme : portrait du jour, nouveautés musicales, revue culturelle d'ici et d'ailleurs, bons plans, sessions live et worldmix, sans oublier les invités, musiciens, écrivains et autres acteurs et créatrices culturels de notre « Tout-Monde ».

 

Le portrait  

La cinéaste Mati Diop, par Liz Gomis

« Les dimensions familiales et cinématographiques sont entremêlées ».

Mati Diop

Mati Diop, qui avait séduit le cinéma français en 2008, sous la direction de Claire Denis dans 35 Rhums, est passée derrière la caméra sans formation classique, tout juste un labo de création au Palais de Tokyo et une formation au Fresnoy, Studio National des Arts Contemporains. En 2013, elle réalise Mille soleils, à la croisée du documentaire et de la fiction, qui reprend le film Touki Bouki là où son oncle, Djibril Diop Mambety s’était arrêté. Elle présente cette année son premier long métrage, Atlantique, en sélection officielle pour la Palme d’Or à Cannes. Dans l’héritage de son oncle, Mati est désormais seule en scène, riche de cet héritage mais résolument réalisatrice de son temps.

 

Le Musikactu

kassav

Happy Birthday Kassav, le groupe qui fait zouker la planète depuis 1979 ! Originaire des Antilles, Kassav est né de la rencontre entre deux musiciens, Pierre-Edouard Décimus et Freddy Marshall. Ensemble, ils ambitionnent de renouveler et moderniser la musique populaire et traditionnelle de la Martinique et de la Guadeloupe. Le Zouk est né, moderne, festif, détonant et dansant. En 1983 , le noyau dur de Kassav se déploie avec Jacob Desvarieux, Patrick Saint-Éloi Jean-Claude Naimro, Jean-Philippe Marthély, Georges Décimus, Claude Vamur et Jocelyne Béroard.

En ce mois de mai 2019, Les Kassav sont en pleine préparation d’un concert événement qui célèbrera leurs 40 ans de carrière musicale, le 11 mai à la Défense Arena à Paris. Entre deux répèts, Bintou a discuté avec Jocelyne Béroard...

Kassav sera également en concert le 7 juillet au Festival Jazz à Vienne, le 21 juillet à Brive la Gaillarde ou encore le 25 juillet au festival les Nuits Guitares à Beaulieu sur mer, et l'invité d'un colloque international sur le zouk qui se tiendra les 19 et 20 juin en Martinique !
 

Ici et Ailleurs, la revue culturelle de Néo Géo

Las maravillas de Mali

Las Maravillas de Mali, orchestre mythique dont le tube « Rendez-vous chez Fatimata » a fait danser l’Afrique des années 60, est de retour pour de nouvelles aventures musicales mais aussi cinématographiques !

Bintou reçoit l’un de membres fondateurs et seul survivant originel de l’orchestre afro-cubain, Boncana Maïga, et le réalisateur et producteur de musique Richard Minier, à l'initiative de la renaissance de l’orchestre. Ils nous racontent la grande épopée des merveilles du Mali.

Las Maravillas de Mali recomposées sont dirigées par Boncana Maïga, accompagné de jeunes musiciens cubains et du chanteur guinéen Mory Kanté. Il ont enregistré une nouvelle version de l’indémodable « RDV chez Fatimata », entre autres nouvelles versions d’autres chansons avec Inna Modja, Roldan Gonzalez d’Orishas et des remix. L’album Africa Mia est la bande originale d’un documentaire attendu pour l’automne prochain.

Lire aussi : « Rendez-vous chez Fatimata », le Classico de Néo Géo du 17 février 2019.

 

« Vous avez un message... Allô Bintou »

Baracoon

Au bout du fil, Fabienne Kanor, écrivaine et ancienne collaboratrice de Nova Magazine et Radio Nova, nous appelle de l’Université de Penn State en Pennsylvanie où elle enseigne le cinéma et la littérature. Elle nous recommande la lecture de Bluff, de David Fauquemberg, roman d’aventure qui mène un français embarqué sur un bâteau de pêche à découvrir l’univers spirituel de la communauté maori en Nouvelle-Zélande.

A l'occasion de la journée de commémoration des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leur abolition le 10 mai, Fabienne recommande aussi Barracoon, écrit au début du siècle dernier par Zora Neale Hurston et édité en français en mars dernier aux éditions JC Lattès. Barracoon, le récit du dernier esclave ou autrement dit de la dernière cargaison noire de bois d’ébéne.

De nombreux évènements,  expositions, conférences, films, visites de lieux symboliques et  cérémonies de recueillement sont organisés lors de  la journée nationale du 10 mai et les jours qui précèdent et suivent cette date, comme à Nantes où un riche programme est proposé. Vous pouvez retrouver le détails de ces manifestations sur le site du Comité National pour la mémoire et l'histoire de l'esclavage.

 

Le Classico

Réécouter ou découvrir une chanson emblématique de l'histoire des musiques actuelles….

« Kyenbé réd » de Guy Konket, par Caroline Bourgine

Guy Konket est une icône, celle d’un musicien guadeloupéen à la voix unique et engagée. Un homme libre qui compte parmi les artistes essentiels de la Guadeloupe, un maître en l’art du gwoka, qui s’est éteint le 23 mai 2012, jour de commémoration de l’abolition de l’esclavage dans son archipel des Caraïbes.

« Kyenbé réd », chanson écrite par Gilbert Coco est un enregistrement de la période psychédélique de Guy Konket et symbolise à elle seule toute la force que le gwoka peut déployer pour remplir son rôle d’espoir, antidote au désespoir, à la misère, la colère. « Kyenbé rèd » c’est : « Tiens bon ! Surtout pas mollir, surtout pas tomber, surtout pas pleurer ! » Expression linguistique de la langue créole qui répond à « Kaufé ? », « Que fais-tu ? ». Une question qui sous entend l’histoire de l’esclavage, un code implicite qui traduit l’humain qui est enfoui mais qui est là. 

 

L'invité

Nous prenons la direction du Cap-Vert, pour la visite d’un site historique majeur: Cidade Velha, non loin de Praia, la capitale actuelle de l’archipel. Cidade Velha fut un centre important sur « la route des esclaves », faisant du Cap-Vert un des hauts lieux du marché transatlantique de la traite. Cidade Velha fût aussi un laboratoire de l’économie de plantation mise en place par les colons portugais.

Cidade Velha

Bintou y a rencontré un expert du classement des sites africains au patrimoine mondial de l’Unesco, Charles Akibodé, également chercheur à l'institut du patrimoine culturel du Cap-Vert. Il a contribué au classement du site Cidade Velha, et nous raconte l'histoire de cette ville, intimement liée à celle de l'esclavage et de la traite.

 

La playlist de l'émission

  • Roseaux - « Island » (feat. Ben l'Oncle Soul)
  • Guiss Guiss bou Bess - « Thieb bou Dub »
  • Kassav - Kassav 
  • Jacob Desvarieux & Machel Montano - « Dancé »
  • Las Maravillas De Mali - « Rendez-vous chez Fatimata »
  • Jehro & The Marathonians - « My room » 
  • Boncana Maïga - « Marietou »
  • Las Maravillas de Mali - « Africa mia » (feat. Roldan Gonzalez)
  • Las Maravillas de Mali - « Boogaloo Sera Mali » (Bamako 2016 version) (feat Inna Modja) 
  • Manu Dibango - « Kamer Lion »
  • Kendrick Lamar - « King Kunta »
  • Guy Konket - « Kyenbé Red »
  • Ralph Lavital & Laurent Coq Quartet - « Tandem »
  • Ferro gaïta - « Cidade Velha »
  • Neuza - « Badia de Fogo »
  • Kassav - « Syé Bwa »
  • Raiz de Tambarina - extrait du film « Batuque, l’âme d’un peuple » de Julio Silvão Tavares


C’était Néo Géo réalisé par Benoît Thuault, avec la participation de Lucile Aussel et Adèle Caglar. A la redaction, Liz Gomis, Fabienne Kanor, Caroline Bourgin, Raphaelle Pluskwa et à Nova.fr, Morane Aubert Clémentine Spiler et toute l’équipe. Spéciale dédicace à Soro Solo et à bientôt !

 

Visuels © Radio Nova

Néo Géo
Emissions

Néo Géo

par Bintou SIMPORE
Dimanche 10H00 13H00

« Mur Méditerranée » de Louis-Philippe Dalembert et le Worldmix de Gystere dans Néo Géo

« Mur Méditerranée » de Louis-Philippe Dalembert et le Worldmix de Gystere dans Néo Géo

Chaque dimanche, de 10h à 12h avec Bintou Simporé.