Aller au contenu principal

Dans les 80's, luttes et lives avec Benjamin Stora et Manu Dibango

Chaque dimanche, de 10h à 12h avec Bintou Simporé.

Tous les dimanches, de 10h à 12h, Néo Géo vous invite à vivre de nouvelles immersions dominicales au sein de l'actualité culturelle et sociale de la planète. Un tour de la sono mondiale en 120 minutes, présenté par Bintou Simporé et le worldcrew de Nova.

 

La Sono Mondiale à Paris - Au tournant des années 80, luttes, lives et dancefloors.

Une émission spéciale enregistrée au cœur de l'exposition Paris-Londres Music Migrations, 1962-1989 au Palais de la Porte Dorée à Paris. Bintou Simporé est en compagnie des grands témoins de la vie culturelle des diasporas africaines dans les années 80, qui nous rappellent de manière très personnelle des moments forts de cette période musicale très fertile, quand musique et migrations étaient indissociables.

 

De l’arrivée du rock en Afrique Nord à l’émergence du raï à Barbès, des années 1960 à la Marche des Beurs : l’influence des artistes maghrébins sur la scène musicale parisienne.

Benjamin Stora, historien spécialiste de l'Algérie et du Maghreb, président du conseil d'orientation du Palais de la Porte Dorée, et Nidam Abdi, ancien journaliste chez Libération et auteur de la série de compilations Barbès Café, reviennent sur les liens musicaux entre l'Afrique du Nord et Paris. 

Benjamin Stora

Benjamin Stora est un historien spécialiste de l'Algérie et du Maghreb. Il est également professeur à l'université Paris XIII et à l'Inalco. Depuis août 2014, il est président du conseil d'orientation du Palais de la Porte Dorée. Né le 2 décembre 1950 à Constantine en Algérie, il s'exile avec ses parents en France en 1962. Il devient docteur en sociologie en 1978 puis Docteur d'État en Histoire en 1991. Parmi les nombreux ouvrages qu’il a publié, on retrouve Messali Hadj : pionnier du nationalisme algérien, paru en 1982, Histoire de l'Algérie coloniale (1830-1954), paru en 2004 (1re éd. 1991), Ils venaient d'Algérie : l'immigration algérienne en France (1912-1992) paru en 1992, La guerre d'Algérie expliquée à tous, en 2012 ou encore Histoire des relations entre juifs et musulmans des origines à nos jours, avec Abdelwahab Meddeb en 2013.

Barbès Café

Ex-journaliste chez Libération, Nidam Abdi est aujourd’hui consultant-expert en villes durables, fondateur de la plateforme payante Ecoinovatio.com : première veille éditoriale mondiale des métropoles intelligentes. Nidam Abdi a dirigé par ailleurs la collection de CD Barbès Café pour Night et Day, collection dont le but est de « rendre hommage aux femmes et aux hommes qui ont participé depuis la deuxième guerre à faire de Paris une capitale des musiques du monde ».

 

Le live : Max Hoba et Amen Viana

Max Hoba et Amen Viana

Né à Welkom et résidant à Johannesburg, le sud-africain Max-Hoba est venu nous interpréter avec sa voix soyeuse ses morceaux afro-soul, en Anglais, Zulu, Xhosa ou Sesotho. Il est accompagné à la guitare par le virtuose togolais Amen Viana, arrivé en France en 2004 et qui a joué aux côtés de grands noms de ma musique comme Miriam Makeba, Keziah Jones, les Black-Eyed Peas. Il a aussi collaboré au dernier album d’Angélique Kidjo, Celia, avec David Donatien et Tony Allen, et celui d'Aziz Sahmaoui, Poetic Trance.

 

Le Paris africain, d'Africa Fête à Tam Tam pour l’Ethiopie en passant par la nightlife des clubs africains en vogue au tournant des années 80.


Manu Dibango, le grand musicien et compositeur camerounais, et Jean-Jacques Mandel, anthropologue, collectionneur d’art africain, journaliste, se remémorent l'histoire du Paris africain des années 70-80, où soukouss, mbalax et zouk ou raï résonnaient dans les nombreuses discothèques « afros » et les bars undergrounds de Paris.

Manu Dibango en studio Collection Manu Dibango

Manu Dibango, saxophone, piano, vibraphone, marimba, chant, compositeur, arrangeur, chef d’orchestre, naît le 12 décembre 1933 à Douala au Cameroun. En mars 1949, il arrive en France, et se consacre à fond à la musique. En 1973 : « Soul Makossa » déferle sur les ondes aux États-Unis et devient un tube planétaire. Presque 50 ans plus tard, ce titre est toujours d’actualité, et reste l’un des plus samplé : de Michaël Jackson à Caméo, Full Force, C&C Factory, Jay Z, ou encore Jennifer Lopez. Manu Dibango continue d’incarner la Sono Mondiale et s’apprête à célébrer ses 60 ans de carrière avec une Tournée Safari Symphonique, qui le mènera du 8 juin à Cahors au 17 octobre au Grand Rex à Paris, en passant par Bâle, Toulon, Saint-Nazaire et Johannesbourg.

Kante Manfila, Jean-Jacques Mandel et Sory Bamaba à Abidjan en 1982, Photo de Chantal Remigereau

Jean-Jacques Mandel est anthropologue de formation. Il a travaillé comme journaliste chez Libération pendant une dizaine d’années, et animait Les Nuits Noires sur Radio Nova, ces rendez-vous radiophoniques et musicaux qui étaient les étendards de la Sono Mondiale. Il a publié en 1984 avec Brigitte Dyan L'Afrique à Paris, LE guide de référence des cultures africaines à Paris. Collectionneur d’art, il présente en ce moment sa collection de sculptures, totems et fétiches du Bénin et de vaudou haïtien à la galerie Ritsch-Fisch à Strasbourg.

 

Le Classico

Réécouter ou découvrir une chanson emblématique de l'histoire des musiques actuelles….

« Abele Dance » de Manu Dibango, par Patrick Labesse

Dix ans après « Soul Makossa », Manu Dibango a fait danser la planète avec son « Abele Dance », sorti en 1985. Un tube de sa période afro-funk, produit par le grand Martin Meissonnier. C’est le Classico de Néo Géo, raconté par Patrick Labesse. 

 

La Playlist de l'émission

  • Cheba Fadela et Cheb Sahraoui - « Nsel fik »
  • Simone Tamar - « Ya Lahd Elghoziyel » 
  • Les Chaussettes Noires - « Dactylo Rock »
  • Slimane Azem - « Algérie Mon Beau Pays »
  • Carte de séjour - « Douce France » 
  • Max Hoba & Amen Viana - « Asambeni » (live)
  • Manu Dibango - « Abele Dance »
  • Bembeya Jazz National - « Dagna » 
  • Manu Dibango, Touré Kunda, Salif Keita, Brice Wassy, Mory Kanté ... - « Tam Tam pour l'Ethiopie »
  • Bibi Den's Tshibayi - « The Best Ambiance »
  • Manu Dibango - « Reggae Makossa »

C’était Néo Géo, une émission de Bintou Simporé réalisée par Juste Bruyat avec Adèle Caglar et Mathieu Boudon. A la rédaction, Liz Gomis, Patrick Labesse, Raphaelle Pluskwa, Esteli Hernandez, Marine Bidegain et à nova.fr Baptiste Artru. Un grand merci à l’équipe du Palais de la Porte Dorée, Manon Le Baïl, Hawatef Bouchet, Samir Mékari et Stéphane Malfettes.

Visuels © Radio Nova, © Manu Dibango, © Chantal Remigereau

Néo Géo
Emissions

Néo Géo

par Bintou Simporé
Dimanche 10H00 13H00

Néo Géo l'intégrale avec la chanteuse marocaine Oum et le Worldmix Nova Autour du Monde

Néo Géo l'intégrale avec la chanteuse marocaine Oum et le Worldmix « Nova Autour du Monde »

Chaque dimanche, de 10h à 12h avec Bintou Simporé.

Le Worlmix « Nova Autour du Monde » par Guillaume Girault dans Néo Géo

Le Worlmix « Nova autour du monde » par Guillaume Girault dans Néo Géo

Aquaserge, Tito Candela, Peggy You, L’Or du Commun… un tour du monde pour pas cher.