Aller au contenu principal

25 ans de sono mondiale #7 : Angélique Kidjo en 2017

La chanteuse béninoise délivre un live a capella pour son morceau Blewu.

1995-2020 : 25 ans de sono mondiale. Bintou Simporé vous présente chaque jour de l'été à midi sur Radio Nova, les pépites acoustiques de Néo Géo mises en son par Isabelle Gornet et Benoît Thuault dans notre Salon de Musique, avec la participation d'Isadora Dartial du département "Archives" de Nova.

Un live tout en vocalises proposé par la grande chanteuse béninoise Angélique Kidjo dans le Salon de Musique de Nova, en 2017, durant lequel elle interprète "Blewu". Ce morceau, qui signifie Doucement ou Patience en langue mina, est originellement attribué à la chanteuse togolaise Bella Bellow, et rend hommage aux troupes coloniales ayant combattu en France. 

Sacré parcours depuis les années 1980 où elle quitte le Bénin et débarque à Paris, s'exilant d'un régime autoritaire. Elle porte alors en Europe les cultures dans lesquelles elle a grandi, qui mixaient déjà la soul de James Brown aux traditions fon et yoruba, au Bénin, , mettant à profit des rencontres capitales avec le pianiste néerlandais Jasper Van't How du groupe Pili Pili, et avec son futur mari Jean Hébrail. Angélique Kidjo se fait apprécier par la talentueuse scène musicale afro-caribéenne, avec des parrains comme Manu Dibango jusqu'à se retrouver signée par la maison de disques de Bob Marley, Island Records qui lui permettra d'élargir ses aventures à l'international ! Pendant le confinement, elle a multiplié les apparitions sur la toile, invitant ses auditeurs à résister et à ne pas se démoraliser, même si la promotion de ses deux derniers projets a été suspendue : un hommage à la star cubaine Celia Cruz et une reprise/adaptation du disque Remain in Light des Talking Heads. 

Visuel © Getty Images, Ross Gilmore

Néo Géo : Le Live
Emissions

Néo Géo : Le Live

par Bintou Simporé.
Du lundi au vendredi de 12h à 12h10.

Geoffrey Oryema

25 ans de sono mondiale #21 : Geoffrey Oryema en 2000

Le 5 décembre 2000, Geoffrey Oryema chante « Yé Yé Yé » à Nova, morceau figurant sur son premier album "Exile".

25 ans de sono mondiale #23 : Chirgilchin à la fin des années 90

25 ans de sono mondiale #23 : Chirgilchin à la fin des années 90

Fin des années 90, Chirgilchin ont fait résonner leurs sifflements et sons gutturaux à Nova.