Aller au contenu principal

À la Dérive avec Nemir. Et Oxmo Puccino en guest

On part à la dérive avec Nemir, de la Gare de Lyon aux Studios de la Seine (avec Oxmo Puccino en guest).

 

nemir

Nemir, ça veut dire tigre en arabe. Le jeune rappeur miaule comme un chat tout doux, avec son pelage doré. Il se frotte à vos mollets, mais attention il ne faut pas gargouiller n'importe où sinon il peut vous griffer ! A la dérive avec Nemir, c'est un impossible voyage à Perpignan, alors on ira voir les trains sur les quais de la Gare de Lyon et à l'horizon, on devinera son refuge, le quartier Saint Jacques, celui des gitans, des parents, des copains.

train bleu

 

On s'offre le Train Bleu et ses fresques au plafond. Peintures, dorures, moulures, c'est une odyssée néo baroque en basket hip hop. Ensuite, nous sommes montés dans un taxi direction Montreuil. Quand il n'est pas dans le Sud, c'est sa ville d'accueil. À la dérive avec Nemir, le petit chouchou du rap français, ça rigole, ça gouaille en toute liberté !

nemir

On s'est glissé dans un taxi direction Mairie de Montreuil. Pour lui, ici c'est un peu comme dans le quartier Saint Jacques à Perpignan. Montreuil offre un visage populaire, vivant, familial. Nous nous sommes perdus dans les petites rues, derrière l'Eglise, avant de nous retrouver dans un joli jardin sauvage. On s'est quitté et on s'est dit à demain. Le lendemain, il me donnait rendez-vous aux Studios de la Seine dans le quartier de la Bastille, en pleine séance d'enregistrement avec son pote Oxmo Puccino. A la dérive, ça continue dans le flow mais toujours dans les aiguës.

nemir

Visuel © Fennec Jackal 

À la dérive
Emissions

À la dérive

par Aurélie Sfez
Le Dimanche à 18h

Nova Materia

A la dérive avec Nova Materia

On repart à la dérive avec Nova Materia dans les rues d'un Paris déconfiné.

christophe

À la Dérive, toute la nuit, avec Christophe

Christophe, le plus souvent, vivait la nuit. Et déambulait, dans son monde ou dans le nôtre.