Aller au contenu principal

À la Dérive avec Agar Agar

Clara et Armand, duo masculin féminin, musiciens et plasticiens, alchimistes contemporains.

Ce dimanche on part à la dérive avec Agar Agar. Clara et Armand, duo masculin féminin, musiciens et plasticiens, alchimistes contemporains.

Avec eux, on flippe dans un ascenseur cassé dans le noir au son d'une radio qui ravive les couleurs, c'est une cuisine hyperactive et des trucs moisis dans le frigo, une virée sur le périphérique et on se fait virer d'une salle de jeux d'arcade.

Ça commence par un rencard à Bagnolet au Wonder Lieber, c'est leur QG. Il y a de la vie dans les dédales des ateliers, une communauté qui crée de la matière et des idées. On déambule de la terrasse sur les toits aux sous-sols labyrinthiques : une vue panoramique et chaotique, des studios de musiques, radio Vizir, l'atelier de sculpture, la cuisine.

On a quitté le Wonder et grimpé dans la voiture d'Armand pour glisser sur le périph. Contemplation léthargique et urbaine. Arrivés à la salle de jeux d'arcade on s'est fait virer comme des malpropres, le type a coupé le micro. On s'est réfugié dans un lieu secret et on s'est abreuvé de vins miraculeux de toutes les couleurs pour se consoler...

L'album d'Agar Agar s'appelle « The dog and the future » et ils seront en concert à l'Olympia le 6 décembre.

À la dérive
Emissions

À la dérive

par Aurélie Sfez
Le Dimanche à 18h

Nova Materia

A la dérive avec Nova Materia

On repart à la dérive avec Nova Materia dans les rues d'un Paris déconfiné.

christophe

À la Dérive, toute la nuit, avec Christophe

Christophe, le plus souvent, vivait la nuit. Et déambulait, dans son monde ou dans le nôtre.

Christophe

L'offrande musicale à Christophe

Rodolphe Burger, Jeanne Added, Miossec, Marc Hurtado... et des hommages en rafale à Christophe.