Aller au contenu principal

Copa Libertadores : l'Argentine s'embrase

L’Argentine est au bord de l’implosion. Rien à voir avec la crise économique, ni les 40% d’inflation. Depuis quelques semaines, ce qui rend fous les argentins, c’est le foot. Et pour cause, c’est la finale de la Copa Libertadores, l’équivalent de la ligue des champions sud-américaine, la compétition de foot la plus prestigieuse pour les équipes du continent. Or c’est la première fois dans l’histoire de la compétition que Boca Junior & River Plate, les deux plus grands clubs de Buenos Aires, s’affrontent, à ce niveau-là, pour le sacre final. Les journalistes locaux parlent carrément du « match du siècle », Barnabé Binctin vous en dit plus.

Visuel © Getty Images / EyeEm

La Chronique Sport
Emissions

La Chronique Sport

par Barnabé Binctin
Le mardi à 8h45

Le coronavirus et l'annonce, hier, du huis-clos pour le match retour face au Borussia Dortmund n'ont pas d'autres explications : la malédiction a encore frappé le PSG, en ligue des champions.

Maudits-Saint-Germain

Le coronavirus et l'annonce, hier, du huis-clos pour le match retour face au Borussia Dortmund n'ont pas d'autres explications : la malédiction a encore frappé le PSG, en ligue des champions.

Suite à la propagation du covid-19, de nombreux événements sportifs sont annulés ou reportés.

Le sport, l'autre victime du coronavirus

Suite à la propagation du covid-19, de nombreux événements sportifs sont annulés ou reportés.

Mohamed Ali, « the greatest », encore et toujours

Mohamed Ali, « the greatest », encore et toujours

Le 25 février 1964, il y a 56 ans jour pour jour, naissait la légende de Mohamed Ali.