Aller au contenu principal

OFNI # 17 I Poitiers.

Grand décapage des Nyeux et des Noreilles et du Ferveau auffi.

4 novembre 2019
Par captain -xxx-
OFNI # 17 I Poitiers.

OFNI, le retour ! Et pour info, ça fait maintenant 17 ans que ça dure !


Ofni comme Objet Filmique Non Identifié, un festival dénicheur et défricheur, tout ce qu’il y a de pertinent pour remettre en face des trous, vos yeux bien sûr et vos oreilles aussi… Quant à votre cerveau, c’est une autre histoire tant parfois, la programmation d’OFNI a le don d’ouvrir pas mal de portes vers des univers parallèles assez exquis…


Tenez, par exemple, ça commence fort et direct, jeudi  14 par la projection du mythique « La Jetée »  de Chris Marker, fabuleux diaporama post- apocalyptique présenté ici en version ciné concert avec aux manettes, rien moins que Chapelier Fou et sa bande. Le tout précédé d’une mini expo nomade de Zines of The Zone (zines photos artisanaux) à la Maison des Etudiants. Le film ne dure que 28 minutes, mais croyez-moi, ce sont 28 minutes qui changent une vie.


Vendredi,  les Zines Zonards investissent la Fanzinothèque tout l’aprem’ tandis qu’ au Dietrich (ze legendary salle de cinoche of Poitiers) on s’apprête à vivre une expérience de zoanthropie intense durant la proj’ de « Becoming Animal » en partageant le point de vue sur la Nature des animaux du Grand Téton National Park avant de tenter d’aller débusquer le Mal au fin fond du Bush australien… Un « Long Week End » signé Colin Eglestone qui vous collera les miquettes jusqu’à lundi.

Samedi, petite avant-première, en mode disparition inquiétante, féminisme et humour noir pour la sortie de Knives and Skin de Jennifer Reeder puis retour à la Fanzino pour le vernissage officiel du salon nomade Zines of The Zone en présence du ministre de la culture dont je ne me rappelle jamais ni le nom ni la tète. Bidouillage soniques sur vynils adultes et consentants signé Guillem’Hall et Moineau Ecarlate suivi d’un joyeux mélange de projections décalées et de concerts décoiffants (Gross Anatomies : 6 courts de Martin Arnold  + Boy Harsher – Dark Pop Décalquée + Hante –Synthwave Thérapeuthique).

Dimanche : Huitres et grassmat’ avant de filer au TAP en fin d’aprem’ retrouver les fanzines photos nomades de Zines of the Zone et se délecter en avant- première d’Aquarela, une plongée dans la toute-puissance de l’élément liquide, signée en 96 images secondes du russe Victor Kossakovsky.

 


Tout le programme d’OFNI est tout bien expliqué ICI (Poitiers – Divers lieux du 14 au 17 novembre).

Nova vous offre des places pour «La Jetée» de Chris Marker avec aux manettes, Chapelier Fou et sa bande jeudi 14 à la Maison des Etudiants, ainsi que pour la soirée ciné ANyMAL au cinéma Dietrich le vendredi 15 et enfin pour la clôture le dimanche 17 avec l'avant première de AQUARELA au TAP Castille.

Jouez juste en dessous avec le mot de passe de la page facebook Nova Aime!