Aller au contenu principal

OFF TO Magazine | Lancement

15 septembre 2020
Par Leopold Haushofer
""

Avis au voyageurs des clubs Med, aux glandeurs des piscines, aux amateurs de room-service, cet article n’est PAS fait pour vous, car Nova accompagne aujourd’hui le lancement d’OFF TO

OFF TO c’est le magazine bi-annuel qui explore la ville Africaine (une par numéro) de l’intérieur, à travers le regard de ceux qui la construisent. C’est la volonté, selon les mots de sa fondatrice Liz Gomis, “d’aller au-delà de la carte postale”. Et pour cela Liz et son équipe (composée majoritairement de femmes africaines) voyagent, rencontrent, analysent et surtout laissent la parole. 

Qui de mieux placé pour parler d'une ville et de ses mécanismes que ceux qui en sont les acteurs ? OFF TO, recrute, pour ses numéros de jeunes journalistes ou créatifs locaux pour alimenter le magazine et le rendre aussi authentique que possible. 

Le premier numéro consacré à la capitale ghanéenne Accra, d’abord prisée pour son esprit festif dont la renommée est maintenant internationale, nous emmène hors-saison pour analyser l’effervescence de cette mégalopole de plus de 5 millions d’habitants. À travers presque 150 pages  d’interviews, d’articles, de photographies OFF TO cherche à examiner, disséquer, analyser et établir “le lien entre l’urbain et l’humain” 

Entré en matière via le mythique quartier de Jamestown, centre névralgique et historique de la capitale ghanéenne, le magazine nous emmène dans une déambulation à travers les rues d’Accra. On y rencontre différents personnages et acteurs de la vie culturelle et économique comme Odile Tevile, fondatrice de la fondation d'art Nubuke ou Nana Kofi Acquah le photographe devenu prêcheur qui interroge les mécanismes de la religiosité toxique. 

"Une photographie doit pouvoir vous faire voyager. La photographie n’est pas là pour vous apporter des réponses, elle est là pour vous faire poser des questions." estime Nana dans son témoignage pour le magazine. Propos que l’on peut aisément transposer au concept même d’OFF TO qui à travers ses superbes photographies, les témoignages qu'il récolte et ses articles approfondis soulève des questionnements tout en apportant un œil frais sur la présentation de la ville africaine qu’elle explore. Les articles sur l'impact de la pandémie mondiale de la covid-19 sur les femmes d’Accra ou sur les conséquences désastreuses de la fast-fashion occidentale sur l’écosystème de la ville en sont des exemples frappants. 

 

En gros, on s’adresse ici aux curieux, à ceux qui aiment découvrir, qui aiment voyager et voir les choses, les endroits et les gens autrement. 

Pour tout ceux-là et les autres, le OFF TO magazine est disponible sur leur site internet et dans plusieurs points de vente en France (Palais de Tokyo, médiathèque du Musée du quai Branly) et à l’étranger, et bientôt beaucoup plus. Des exemplaires seront disponibles le 22 septembre au Reflet Médicis pour accompagner la projection de deux films des légendes du cinéma africain, Djibril Diop Mambéty et Idrissa Ouedraogo dans le cadre des séances spéciales organisées par le festival de documentaires Seytou Africa

Liz sera avec nous ce dimanche au micro de Bintou Simporé pour Nova Néo Géo pour nous présenter plus amplement son projet.

Le magazine est également disponible (et gratuit) sur Nova, parce qu’on ne se refait pas et qu’on aime vous gâter on vous offre des exemplaires. Il vous suffit de jouer avec le mot de passe de la page Nova Aime.