Aller au contenu principal

La selection de Bad Seeds à Brest.

Le dernier bon magasin de disques avant l'Amérique.

20 novembre 2020
Par captain -xxx-
Le dernier bon magasin de disques avant l'Amérique.
Le dernier bon magasin de disques avant l'Amérique.
Bad Seeds Record Shop, 26 rue Massillon à Brest mêm' !
 
Bad Seeds c’est l’histoire de deux music lovers, Christophe & Reno, sévèrement potes depuis 25 ans :
Brestois d'origine, musiciens (Dale Cooper Quartet & the dictaphones, Tank, Pan & Me, Propergol Y Colargol, POM…), disquaires (de longue date ), organisateurs ou programmateurs de concerts et festivals (Penn ar Jazz, Dieselectriques, Sonore, Atlantique Jazz Festival, Astropolis…), créateurs de labels (Beko disques, beko dsl, Diesel Combustible Recordings, Music From The Masses…), régisseur, animateurs radio, projectionniste, collectionneurs (vinyl addicts !)...  ces deux mélomanes sont en somme, connaisseurs et acteurs de la dynamique scène locale.
 
En 2015, ils se lancent dans la folle aventure de bâtir un lieu qu’ils attendaient, désiraient, imaginaient depuis de nombreuses années à Brest : un lieu de vie indépendant dédié à la musique alternative et contemporaine faisant la part belle à la promotion de la scène régionale. Un espace de proximité, de découverte, de rencontre, de curiosité, d’écoute... ouvert à tous ! La promotion et la mise en avant des artistes, labels, collectifs, créateurs et acteurs culturels régionaux étant une de leurs priorités. Un lieu ressource, une vitrine, une maison pour les musiques créatives qui ont besoin, plus que jamais, d'être représentées.
Conseiller, défendre passionnément des artistes dans lesquels il est important de croire, transmettre l'amour du vinyle; cet objet au look délicieusement rétro, proposer une façon de consommer de la musique qui relève de la haute gastronomie... sont les atouts et les valeurs qui invitent à pousser la porte pour entrer chez les Bad Seeds au 26 Rue Massillon.
 
Parallèlement à cette activité de disquaire, conférences, galas promotionnels, blind tests, expositions, ateliers, actions culturelles, billetterie, fanzines, presse spécialisée, et aussi une présence sur les festivals et concerts de la pointe bretonne rythment la vie de Bad Seeds. Cette association protéiforme a trouvé sa place au cœur de la ville, a tissé des liens solides et pérennes avec de nombreuses structures partenaires qui permettent de rayonner toujours un peu plus loin et un peu plus haut : Le Quartz, La Carène, Le Festival Invisible, l'Atlantique Jazz Festival, No Border, Centre d'Art Passerelle, Kuuutch, Astropolis,, Le Mac Orlan, Brest en Bulles... entre autres.
Bad Seeds organise ses actions dans un état d’esprit inventif, original, curieux, dynamique, joyeux...même en ces temps difficiles
 
 
Et ça clique et ça collecte !
 
Christophe et Reno restent actifs, si la boutique est fermée, les retraits de disques s'effectuent chez Les caves savantes, juste à coté. Philippe & Patricia vous accueillent du mardi au samedi entre 15h & 20h. Grand merci à tous les deux.
Toutes les commandes pré-payées (paypal : badseedsrecords[@]gmail.com) y seront déposées le plus rapidement possible.
Ils mettent à jour une centaine de références tous les jours sur notre discogs, on a du pain dur la planche, n’hésitez pas à y aller de temps en temps ces prochains jours (prix affichés sans frais de port évidemment).Nous pouvez également prépayer des bons d’achats à utiliser à la réouverture du shop, toujours par Paypal. https://www.discogs.com/seller/Badseedsrecordshop/profile.
N'hésitez pas à les contacter par mail pour toute demande !
 
Ouvrez grand vos oreilles, voici leur sélection :
 
Gratien Midonet - A Cosmic Poet From Martinique 1979-1989 (Time Capsule)
 
A Cosmic Poet From Martinique 1979-1989 regroupe des titres puisés dans les quatre premiers albums du poète et chanteur martiniquais, Gratien Midonet, enregistrés entre la fin des années 70 et les années 80. Guitariste et compositeur autodidacte, il s’inspire de ses souvenirs d’enfance, des rythmes traditionnels martiniquais de la biguine et du bélé (une pratique musico-chorégraphique de Martinique qui mêle chant, musique, danse et conte) pour faire vivre ses croyances, sa musique est envahie d’esprits. Un vrai chaman de la Martinique. Une nostalgie caribéenne faite de synthés cosmiques et de folk acide tropical, l’essence de la musique de Gratien Midonet. 
 
 
People Under The Stairs - O.S.T (Piecelock 70)
 
People Under The Stairs, c’est l’association parfaite de 2 véritables disciples de la culture Hip Hop, adeptes du Do It Yourself arborant à la fois les casquettes de DJ, Beatmaker et MC. Thes One et Double K font partie de cette génération californienne qui s’est installée à la fin des années 90, succédant à un Gangsta Rap en perte de vitesse après la fin de l’apogée Death Row. Aux côtés des crews comme The Pharcyde, Jurassic 5, Hieroglyphics, , ils incarnent avec O.S.T., leur troisième album sorti en 2002, un renouvellement pour la West Coast. Le duo fait vraiment du son à l'ancienne...des samples bien funky pour encadrer leurs flows, des prods séduisantes, nuancées et définitivement positives.
 
 
Ben Frost - Dark - Cycle 3 (Invada Records)
 
Qui de mieux que Ben Frost pour s'attaquer à la nouvelle bande son de la série allemande Dark Cycle 3.
Très influencé par le contraste entre le minimalisme classique et le métal ou le punk rock, ses compositions électroniques viscérales, il combine le pouvoir suggestif des machines à la furie menaçante des guitares. Tout en grincements et crissements inquiétants, ainsi qu'en nappes électroniques de type années 1980, la musique de Ben Frost occupe tout l’espace.
 

Oneohtrix Point Never - Magic Oneohtrix Point Never (Warp)
 
Ce Magic Oneohtrix Point Never est un regard très personnel, sur le son de la radio commerciale, de la pop, la new wave et le rock des années 1990, qui a formé une partie des goûts musicaux du compositeur new-yorkais Daniel Lopatin, alias Oneohtrix Point Never. Un disque avant-gardiste, un voyage synthétique fait de manipulations informatiques, extraits d’émissions de radio, décalages de motifs répétés, de découvertes sonores, comme s’ils émergeaient de la FM.

Dale Cooper Quartet And The Dictaphones, Ramsès Redoute (Music From The Masses)
 
Depuis maintenant plus de 10 ans et 4 albums, ce groupe brestois de Dark / Doom Jazz a atteint les endroits sombres de la planète et s’est produit en live à travers l’Europe et la Russie. Cet enregistrement donne le meilleur de ce que le groupe livre dans leurs rares apparitions live : aérien et intense, ambiant et bruyant, les chemins empruntés par leur musique sillonnent le jazz d’antan, la musique électronique, le doom et les BO des films noir. La nouveauté du label du shop, Music From The Masses.