Aller au contenu principal
Nola Is Calling, l'électro-pop vaudoue de la Nouvelle-Orléans

Nola Is Calling, l'électro-pop vaudoue de la Nouvelle-Orléans

Nouvo Nova : « Downtown » de Nola Is Calling.

Par La programmation musicale.

Chaque jour, Nova met un coup de projecteur sur une nouveauté: le Nouvo Nova vous présente dorénavant les coups de coeurs de la programmation, afin que vous ne ratiez rien des dernières trouvailles qui nous ont titillé l’oreille. Aujourd'hui : « Downtown » de Nola Is Calling.

En l’honneur du Mardi gras, rendons-nous aujourd’hui dans l'un de ses foyers les plus spectaculaires. Après s’être plongé dans les scènes du Cap et de Détroit, le label lyonnais Jarring Effects part en effet à la rencontre de la Nouvelle Orléans sur le troisième volume de sa série « World Wide Effects ». Le résultat: Nola Is Calling, une immersion dans le bayou louisianais avec la tribu des Black Indians. Cette communauté, née du métissage entre Amérindiens et esclaves noirs au XIXème siècle, pratique encore aujourd’hui le cérémonial vaudou et, bien sûr, la tradition du carnaval.

Mais la Nouvelle-Orléans est aussi le berceau d’un style tout particulier de dance music, la  « Bounce », affiliée à la communauté queer. Pour mêler tradition et modernité, la journaliste française Elodie Maillot, à l’initiative du projet, est donc allée faire se rencontrer des musiciens issus à la fois des Black Indians et de la Bounce.  En découle un album, Sewing Machine Effects, où les chants rituels se marient au hip-hop et à l’électro. Un étonnant projet produit par le multi-instrumentiste David Walters, et mené par un premier extrait au refrain jubilatoire: « Downtown », qui accompagnera parfaitement cette journée festive.

Visuel :  © Capture d'écran Youtube