Aller au contenu principal
Nina Simone au piano

Nina Simone : une histoire en cinq actes

À l'occasion de notre journée spéciale Nina Simone, retrouvez cinq « Nova Stories » sur les périodes qui ont marqué la vie de l'artiste.

Par Mathilde de Capèle

Grande Prêtresse de la Soul, Éternelle Voix du Jazz, Reine du Blues, Sainte-Patronne de la Rébellion, Diva Inconsolée… Mais avant tout pianiste hors-pair. Nina Simone fût une femme de son temps et l’Histoire s’en rappelle : son aura d’artiste activiste n’a cessé de grandir depuis les années 60. Nina Simone voulait être citoyenne africaine, l’ambassadrice aux Nations Unies d’une nation africaine et, bien sûr, mourir en Afrique, sa « maison ancestrale » comme elle l’appelait. Le destin en a décidé autrement. Car Nina Simone c’est aussi la France et l’empreinte indélébile de son génie musical dans l'hexagone. Malgré ses problèmes de santé - physiques et mentaux - et des ratés amoureux, Nina Simone est devenue l'immense artiste que l'on connaît. Les plus grand.e.s l’ont cité, repris ou samplé, notamment côté hip-hop, qu’elle continue d'inspirer. Retour en cinq actes sur la vie de ce monument de la Great Black Music.

- Épisode 1 : Nina Simone, pianiste virtuose

Très connue pour sa voix, Nina Simone était tout aussi douée de ses mains. Hommage à ce talent méconnu. 

- Épisode 2 : Nina Simone lève le poing 

Après les mains, le poing. Levé, toujours, car révolté. 

- Épisode 3 : Nina Simone l'Africaine

Retour sur les racines de Nina Simone, sa « maison ancestrale ».

- Épisode 4 : Nina Simone en France

Les années 70 et le pays d'adoption où l'artiste s'est éteinte.

- Épisode 5 : Nina Simone et le rap

L'héritage de Nina Simone dans la culture urbaine.

 

Une série de Jeanne Lacaille, réalisée par Benoît Thuault.

Visuel © Getty Images / David Redfern