Aller au contenu principal
Niko B, le succès inattendu du rap anglais

Niko B, le succès inattendu du rap anglais

Nouvo Nova : « Who's That What's That » de Niko B.

Par La programmation musicale

Chaque jour, Nova met un coup de projecteur sur une nouveauté : le Nouvo Nova vous présente les coups de cœurs de la programmation, afin que vous ne ratiez rien des dernières trouvailles qui nous ont titillé l’oreille. Aujourd'hui : « Who's That What's That » de Niko B.

Le flirt par texto, les soirées de beuverie, les Big Macs sans cornichon : à quelques détails près, le nouveau morceau de Niko B pourrait venir d’un album des Streets.

Derrière ce nom emprunté à un personnage de GTA, on trouve Tom Austin, un gamin de 19 ans qui, comme Mike Skinner, décrit dans sa musique le quotidien de la jeunesse perdue des cités anglaises. En l’occurrence ici, la ville nouvelle de Milton Keynes, plus réputée pour sa laideur que son patrimoine musical.

Découvert l’année dernière grâce à un morceau dédié à Mary Berry (une animatrice télé très connue chez les Britons), le jeune rappeur est l’un des succès inattendus des dernières semaines au Royaume-Uni, comptabilisant près d’1,5 million de vues avec « Who’s That What’s That ».

On voit, dans le clip qui l’accompagne, Niko B déambuler dans les rues pavillonnaires de Milton Keynes, détaillant son désœuvrement avec une gouaille 100% British, entre drague, drogue et — toujours — une obsession un peu malsaine pour les burgers. Un morceau à la naïveté rafraîchissante et au refrain addictif.

Visuel © Capture d'écran « Who's That What's That » de Niko B.