Aller au contenu principal
« Night Riders » : la production douce comme un soir d'été de Tom Misch et Yussef Dayes

« Night Riders » : la production douce comme un soir d'été de Tom Misch et Yussef Dayes

Des airs d'un GTA V sans balles perdues dans le nouveau clip du duo londonien.

Par Kenza Naaimi

Quand on pense à Tom Misch, on se rappelle surtout d'anciens soirs d’été, sur la route des vacances, à écouter en boucle son ancien album, Beat Tape 2. Une Clio 2, des sièges brulants, un soleil de plomb, les fenêtres ouvertes et le vent... tellement fort qu’on ne fait qu’augmenter le volume du poste radio. En tout cas pas aussi fort que nous qui hurlions sur "Beautiful Escape"  comme si le morceau nous avait été composé. 

Cette année, il est de retour, et plutôt bien accompagné. Aux côtés de Yussef Dayes, l’autre moitié de l’ancien duo Yussef Kamaal - mais surtout un batteur exceptionnel du jazz londonien, qui connaît depuis quelque temps un renouveau méchamment agréable, moderne et apaisant - ils s'associent pour un album qui est bien partie pour moderniser le jazz de la bonne façon.

Électriser le jazz, c’est la mission qu’ils s’étaient donné. D’abord chacun de leur côté, avec leurs projets respectifs, puis très récemment, ensemble avec  “What Kinda Music” , leur album collaboratif, sur le label Blue Note, et à paraître dès le 24 avril prochain.

On avait déjà entendu et validé un premier extrait de cette alliance, avec un single éponyme, voilà une deuxième mise en bouche de ce qui nous attend donc la semaine prochaine : un tour en voiture, de nuit cette fois avec « Night Rider » et son clip aux airs de GTA V. Deux artistes, deux mondes différents et un album qui promet d’être plus doux qu’un soir d’été.

Visuel © Clip de « Night Riders » de Tom Misch & Yussef Daye