Aller au contenu principal
Little Joy, le super groupe en dilettante

Little Joy, le super groupe en dilettante

Nova Classic : « Unattainable » de Little Joy.

Par Isadora Dartial

Radio Nova revisite ses propres classiques : les raretés de tous bords qui rythment notre antenne, de la soul-funk au hip-hop en passant par les musiques afro-latines et la pop. Aujourd'hui : « Unattainable » de Little Joy.

Aujourd'hui, un Nova Classics qui nous apporte de la joie : c'est « Unattainable » du bien nommé trio Little Joy.

Little Joy, un trio qui ensoleillait nos ondes en 2008. Derrière ce nom de groupe - inspiré lit-on du nom d’un cocktail - l'échappée de deux musiciens, Fabrizio Moretti, batteur de The Strokes et Rodrigo Amarante, leader du groupe de rock brésilien Los Hermanos. Entre eux, une amie fait le lien : Binki Shapiro. C’est elle qui poussera les deux musiciens - qui ont lancé l’idée d’une formation parallèle dans les coulisses d’un festival lisboète - à rendre réelle cette envie. Les voilà donc réunis dans une maison du quartier d’Echo Park à Los Angeles pour composer en dilettante, sans pression. De cette langueur naîtront onze titres indie, piochant à la fois dans Brésil leur natal - Fabrizio Moretti est également d'origine brésilienne -, dans le calypso et la folk. Le label anglais Rough Trade les signe et le disque Little Joy sort.

Sur Nova, plusieurs titres de cet album ont été joués. Little Joy est même passé dans nos studios.

On vous invite aujourd'hui à découvrir la voix de celle qui les a réunis. C’est elle, Binki Shapiro qui chante l’inaccessible : « Unattainable » de Little Joy, c'est notre Nova Classic du jour.

Visuel © Getty Images / Jordi Vidal