Aller au contenu principal
Mugogo!

Le travail commun du suisse FlexFab et du kényan Ziller Bas raconté dans un documentaire

Clips, interview, sessions studio, le court-métrage nous plonge au cœur de la création du projet Mugogo!, enregistré en deux semaines dans la ville de Kilifi, à l’Est du Kenya.

Par Matthieu Fontaine

Isadora Dartial nous en faisait écouter un extrait, “Sawa Sawa”, en exclusivité dans le Nova Club il y a quelques semaines. Mugogo!, c’est le projet commun du producteur suisse FlexFab et du rappeur kenyan Ziller Bas. Le duo s’est rencontré pour la première fois en septembre 2019, alors que FlexFab était invité par le collectif Flee à participer à une résidence entre artistes européens et kényans à Nairobi.

Lors d’une étape de sa tournée dans la ville de Kilifi, situé sur la côte Est du pays, Flexfab aka Pablo Fernandez fait monter sur scène un jeune rappeur de la ville pour une jam-session totalement improvisée. Son nom, Ziller Bass. “Il y a eu une méga bonne alchimie", se rappelle le musicien neuchâtelois dans le documentaire 𝑀𝑈𝐺𝑂𝐺𝑂! 𝑅𝐼𝑆𝐼𝑁𝐺.


 

"Quand je suis rentré en Suisse, je me suis dit qu’il fallait que je retourne faire un album avec lui.” Six mois plus tard, FlexFab pausait à nouveau ses bagages à Kififi pour deux semaines d’intense création. Conçu pour accompagner la sortie de l’EP, 𝑀𝑈𝐺𝑂𝐺𝑂! 𝑅𝐼𝑆𝐼𝑁𝐺 nous plonge dans les coulisses du processus créatif du duo suisso-kényan, entre extrait de clip, session d’enregistrement et interview de proches du rappeur de 25 ans. Résultat, la dizaine de titres enregistrée propose un mélange habile et singulier de musique club africaine, d’electro, de bass music et de rap. Sur les productions modernes de FlexFab, Ziller Bas rappe dans son dialecte, le « Swing Flow », une combinaison d’anglais, de swahili et de sa langue natale, le kigiriama. Le premier extrait de cette collaboration, un EP quatre titres, Mugogo! Part 1 est d'ores et déjà disponible.

Visuel © Mugogo! Part 1