Aller au contenu principal
Nouvo Nova : « Nord » de Moka Boka

Le rappeur belge Moka Boka avance vers le nord

Nouvo Nova : « Nord » de Moka Boka.

Par La programmation musicale

Chaque jour, Nova met un coup de projecteur sur une nouveauté : le Nouvo Nova vous présente les coups de cœurs de la programmation, afin que vous ne ratiez rien des dernières trouvailles qui nous ont titillé l’oreille. Aujourd'hui : « Nord » de Moka Boka.

Le rap belge est une affaire de famille, et Moka Boka est bien placé pour le savoir. Depuis quelques années, le jeune Bruxellois a gagné en confiance, grandissant aux côtés de ses pairs. Il y a Swing, d’une part, l’un des membres de L’Or du Commun, dont on suit l'ascension en solo et qui offrait récemment à Moka Boka un featuring remarqué sur « Heracles ». Il y a Krisy, d’autre part, fondateur du collectif et label Lejeune Club, auquel la jeune pousse est maintenant associée. Moka Boka, on le retrouvait l’année dernière sur Grünt Tunes Vol. II, une compilation des talents les plus prometteurs de la scène rap francophone actuelle, sélectionnée par Jean Morel (Grünt, les samedis à 18h30 sur Nova).

Il confirme aujourd’hui avec Juste Avant Kwami, nouvel EP marqué par la douceur, la mélancolie, et surtout la bienveillance. On est loin ici de la tendance de l’époque à glorifier le dieu argent : la spiritualité, ici, est introspective, intime, touchante. Sur « Nord », Moka Boka se montre porté par deux préceptes : le travail et l’amour. La production est vaporeuse, la voix sensuelle, le propos déterminé. « Bosse dur, bouge-toi », exhorte-t-il tout en douceur. Moka Boka « avance tout le temps » vers le nord : faisons un bout de chemin ensemble. À voir le 31 janvier au Plan (Ris-Orangis) et le 20 mars à la Boule Noire (Paris).

Visuel © pochette de Juste Avant Kwami de Moka Boka