Aller au contenu principal
« Ginkgo Biloba » de Rone

Le banquet psychédélique de Rone pour le clip de « Ginkgo Biloba »

Après « Human », et « Babel », le nouveau clip « Ginkgo Biloba » donne un avant-goût du prochain album du producteur français.

Par Sarah D'hers

Le producteur français Erwan Castex, mieux connu sous le nom de Rone, dévoile aujourd’hui le clip  hors du temps « Ginkgo Biloba ». Après quatre long-formats parus depuis une dizaine d’années — Spanish Breakfast, Tohu Bohu, Creatures, Mirapolis — celui qui rend vivant la matière électronique collabore cette fois pour son cinquième album Room With a View avec le collectif (La) Horde, qui rassemble une vingtaine de danseuses et danseurs venus des quatre coins du monde. 

Actuellement à la tête du Ballet national de Marseille, ils sont tous issus du cirque, de la voltige ou de la danse contemporaine. Pour ce projet, à la fois chorégraphique et musicale, Rone et le collectif (La)Horde, se sont produits sur la scène du Théâtre du Châtelet à Paris pour une ronde hypnotique et puissante autour de l’urgence climatique du 5 au 14 mars dernier.

Cette fois, Rone n’est ni au sommet d’une ville futuriste — Mirapolis, son quatrième album - ni dans les brumes d’un château médiéval — « Human », premier clip extrait de son prochain long-format.

Une comptine psychédélique 

Avec « Ginkgo Biloba », le compositeur questionne notre place dans le monde, et explore un nouveau concept. Cet arbre qui donne son nom à ce morceau, a la réputation de pouvoir vivre plus de 1000 ans. Dans ce nouveau clip réalisé par Sarah Al Atassi, où la sensualité confronte l’excès, les derniers humains courent frénétiquement se goinfrer à un banquet jusqu’à leur perdition. Entre La Grande Bouffe de Marco Ferreri, Le Voyage de Chihiro de Miyazaki et la scène du banquet dans l'Alice de Lewis Carroll ?

Là, c’est un véritable foisonnement de sonorités tant électroniques que futuristes, qui traduisent l’urgence (climatique ?), l’accélération de la fin d’un cycle (la société de sur-consommation ?) rattrapé par une mélodie, rassurante. Une comptine psychédélique hors du temps qui nous fera patienter avant la sortie de Room With a View, disponible le 24 avril prochain.

Visuel © clip de « Ginkgo Biloba » de Rone