Aller au contenu principal
khruangbin

L’anniversaire du jour : « The Universe Smiles Upon You » de Khruangbin

Aujourd'hui dans l'anniversaire du jour, les cinq ans du premier album du trio texan Khruangbin

Par Sophie Marchand

Tous les jours dans Alpha Beta Nova (lundi au vendredi, 9h-13h), Sophie Marchand célèbre un anniversaire, d'une personne, d'un disque ou d'un événement.

On fête les 5 ans du premier album de "Khruangbin", trio texan qui fait la joie de notre antenne de puis quelques années. Mais pour être honnête avec vous quand l’album The Universe Smiles Upon You, sort en 2015, je passe à côté. 

Et je crois qu’à l’époque en France nous ne sommes pas les seuls. Je trouve quasiment aucune trace d’article ou de critique parlant de ce groupe alors que depuis, tout le monde les aime. Et pourtant cet album, c’est un peu celui où "Khruangbin" définit le groupe qu’ils vont devenir. 

Trois musiciens fans de funk américaine diffusée à travers le monde dans les années 70 et telle qu’elle a infusé le monde entier et fait des émules en Thailande, au Nigéria, au Brésil ou en Allemagne. 

Ce qui plaît chez "Khruangbin" je crois que c’est justement ça : eux qui ont grandi au Texas et qui ont toujours eu les oreilles extrêmement bien ouvertes et portées par une forme de non américanisme qui les rend forcément originaux. 

Un album sorti dans la discrétion aux influences funk thailandaise 

À l’époque pourtant, The Universe Smiles Upon Youe sort sur un label qui aurait dû mettre la puce à l’oreille des collectionneurs de disque : le fameux Night Time Stories qui publient les compilations Late Night Tales depuis des années. 

Surtout il contient déjà la touche "Khruangbin" : trois super musiciens, un peu stone, et psychédéliques qui à l’époque est très centrée sur la funk thailandaise des 60s. D’ailleurs leur nom vient de là : en thai "Khruangbin" veut dire engin volant, de ceux qui te font passer d’un continent musical à un autre en un clin d’oeil. 

Depuis ils ont un peu varié leur références, développé même leurs sons. Pour avoir découvert cet The Universe Smiles Upon You sur le tard, je dois avouer que c’est peut être un des plus charmants.

On sent que derrière, il y a trois étudiants qui veulent juste faire de la musique pour apaiser les âmes. D’ailleurs le nom de l’album, l’univers veille sur toi, ça fait penser à un mandala, à une pensée positive. Bref voilà un disque qui fait du bien.

Crédit Photo : Pochette de « The Universe Smiles Upon You » de Khruangbin