Aller au contenu principal
 Gus Stewart

L’anniversaire du jour : « Crooks & Lovers » de Mount Kimbie

Sorti en 2010, le premier album du duo londonien fête ses 10 ans.

Par Sophie Marchand

Tous les jours dans Alpha Beta Nova (lundi au vendredi, 9h-13h), Sophie Marchand célèbre un anniversaire, d'une personne, d'un disque ou d'un événement.

Mount Kimbie, c’est un duo londonien formé par Dominic et Kai. Les deux artistes sont extrêmement nerd, fan de machines, de sample, de bidouillages, de boucles.  Leurs premiers morceaux sont imaginés comme des collages de tous les sons qu’on entend à Londrès à la fin des années 2000.

Dès leurs premiers morceaux, la presse anglo-saxonne remarque ces alliages où se croisent des références à Aphex Twin, des souvenirs de teufs, des textures, des ambiances mélancoliques. Et en 2010, lorsque sort ce premier album Crooks & Lovers, le duo est prêt. Prêt à trouver son public, à faire danser autant ceux qui sont à fond dans le dubstep que ceux qui adorent les lentes montées brumeuses.

Un alliage londonien et planant

Et même si c’est surtout leur deuxième album, sorti trois ans plus tard, qui les fera vraiment décoller, va vraiment les faire décoller, Crooks & Lovers fait déjà planer, notamment le titre "Carbonated". Quand la voix rentre on est conquis, et quand le morceau est fini on a envie de le réécouter. 

Visuel © Gus Stewart