Aller au contenu principal
La reprise optimiste des Beatles par Stevie Wonder

La reprise optimiste des Beatles par Stevie Wonder

Nova Classic : « We Can Work It Out » de Stevie Wonder.

Par Isadora Dartial

Radio Nova revisite ses propres classiques : les raretés de tout bord qui rythment notre antenne, de la soul-funk au hip-hop en passant par les musiques afro-latines et la pop. Aujourd'hui : « We Can Work It Out » de Stevie Wonder.

Ce matin, le Nova Classic est pour la paix des ménages. C’est Stevie Wonder qui reprend « We Can Work It Out ».

« We Can Work It Out », littéralement « On peut arranger ça… ». Un single des Beatles composé par Paul McCartney et John Lennon en 1965 qui deviendra instantanément un hit à la fois en Angleterre et aux Etats-Unis et que l’on peut entendre sur l’album Rouge. Cinq ans plus tard, Stevie Wonder offre un vent d’optimisme à ce morceau qui paraît sur Signed Sealed and Delivered, premier disque sur lequel il commence à signer ses productions. Un disque qui marque le début de son indépendance ou disons, son affirmation musicale au sein de Motown. Rappelons qu'il a commencé très jeune au sein du label de Berry Gordy sous l’alias de Little Stevie : il n’avait que 12 ans...

Fan de l'écriture de Lennon et McCartney, Stevie Wonder imagine une autre partition beaucoup plus optimiste. Chez Stevie, on avance vers la résolution du problème, on sent une forte volonté que les choses s'arrange, le rythme va de l’avant. Et cette dose d'optimisme qu'on avait envie de vous transmettre ce matin.

« We Can Work It Out », un bon mantra pour commencer la semaine. C’est notre Nova Classic du jour.

Visuel © Getty Image / RB