Aller au contenu principal

Qué onda Mexico ?, avec Texcoko (live)

Balade sauvage et musicale dans les sierras mystiques d’Antonin Artaud, Laura Esquivel ou Malcolm Lowry, enregistrée en public au Nouveau Théâtre de Montreuil.

Qué onda Mexico ? © Clara Chabalier
Qué onda Mexico ? © Clara Chabalier
Artaud

« Cette idée de la vie est magique, elle suppose la présence d’un feu dans toutes les manifestations de la pensée humaine ; et cette image de la pensée qui prend feu, il nous semble à tous aujourd’hui qu’elle est contenue dans le théâtre ; et nous croyons que le théâtre n’est fait que pour la manifester. Nous sommes nombreux à croire en France que seul le théâtre peut montrer la vraie réalité », écrit Antonin Artaud dans ses Messages révolutionnaires, qui regroupe une série de textes théoriques, d’articles et de conférences rédigés pendant ou suite à un séjour mystique au Mexique. En 1936, l’auteur du Pèse-nerfs et du Théâtre de la cruauté a 40 ans, il est venu pour étudier l’art théâtral en s’intéressant « par-dessus tout » à l’art « indigène », mais va aussi se rendre, afin de se sevrer de sa dépendance à l’opium, dans de bien curieux canyons... une sierra tarahumara où des « forces dorment dans la terre ».

Muchachos y muchachas, la vraie réalité risque fort de nous être montrée puisque le juke-box littéraire de Radio Nova aujourd’hui tombe le sombrero depuis la scène du Nouveau Théâtre de Montreuil, où cette émission est invitée à participer à un vaste cycle de spectacles, de débats, de concerts ou de performances lancé le 28 février, pour mieux comprendre le Mexique d’hier et d’aujourd’hui. Qué onda, n’est-ce pas ?

fernanda

Un serpent – à plumes – sur l'épaule, entouré d’une multitude de petits cactus et de bougies solennelles, je suis ravi de recevoir le trio Texcoko, volcan déclamatoire d’adaptations musicales d’Antonin Artaud, Malcom Lowry, Laura Esquivel ou Octavio Paz.

Deux musiciens et un comédien, Flavien Ramel, Guillaume Rouillard et Alexandre Pallu, vont nous interpréter en live plusieurs extraits de leur spectacle Mexica, riche en tequila mélancolique comme en champignons aphrodisiaques, fort d’un poème ancestral vieux de sept siècles transfiguré ragga comme d'une pierre de soleil disco – voire, d'un crapaud ensorcelé, pour une lecture inédite des écrits de Fernanda Melchor. Comme l’a noté Artaud, dans ses hallucinantes montagnes : « Ce fut à ce moment-là qu’on leur donna le sang vivant servi dans des coupes. Et la danse recommença à son début, qui devait durer toute la nuit. »

Texcoko © Clara Chabalier

Une émission imaginée et animée par Richard Gaitet, réalisée par Sulivan Clabaut avec l’aide de Nabil Chafa. Merci aux équipes du Nouveau Théâtre de Montreuil pour leur accueil – en particulier Arthur, pour la prise de son.

Qué onda Mexico ? © Clara Chabalier
Qué onda Mexico ? © Clara Chabalier

Photos © Clara Chabalier

Nova Book Box
Emissions

Nova Book Box

par Richard Gaitet
DImanche 12H00-13H00

Dias de los muertos

Nova Book Box, épilogue – l’enterrement mexicain

Finito, rideau, merci pour tout et à bientôt, vous pouvez débrancher la machine : le juke-box littéraire de Radio Nova ne reprendra pas à la rentrée. Après neuf saisons, dansons sur sa tombe en buvant de la tequila, en public. Olé !

Lost

Xabi Molia : « La catastrophe, c’est aussi le temps de l’aventure »

À la rentrée, cet écrivain et cinéaste d’origine basque publiera une robinsonnade dans laquelle 80 Français, fuyant l’Hexagone en proie à une épidémie de grippe inédite et ravageuse, se réfugient sur une île déserte du Pacifique.

Ex-Cahiers du Cinéma : « L’intensité de la colère, symétrique à l’ardeur de l’amour »

Ex-Cahiers du Cinéma : « L’intensité de la colère, symétrique à l’ardeur de l’amour »

Comment les mots viennent aux critiques ? Deux membres de l’équipe démissionnaire des « Cahiers du Cinéma », Jean-Philippe Tessé et Paola Raiman, feuillettent leur livre d’images en insistant sur la dimension littéraire de l’exercice.