Aller au contenu principal

La Book Box à Kinshasa ! (2/5)

Le juke-box littéraire de Radio Nova catapulte ses studios en République Démocratique du Congo, à l’occasion de la 6e Fête du Livre de Kinshasa. Y a de la rumba dans l’air !

Chasser les histoires à Kinshasa. Prendre le maquis à Kin, à l’arrache ! Dans le « chaos monstrueux de cette ville déglinguée, dans la frénésie haletante de sa circulation anarchique, dans le dédale de ses rues défoncées et dans la pénombre de ses quartiers interlopes », telle que la peignait Guillaume Jan dans son fougueux récit, Traîne-Savane. Go Congo ! Du lundi 26 novembre au lundi 3 décembre, de 21h à 22h, le juke-box littéraire de Radio Nova catapulte ses studios en République Démocratique du Congo, pour une série d’émissions forcément bien cadencées, à l'occasion de la 6e édition de la Fête du Livre de Kinshasa qui, cette année, rassemble pendant dix jours plus d’une trentaine d’écrivains et dessinateurs internationaux venus « croiser les regards » sur le Congo, au sein de cette capitale tentaculaire aux douze millions d’habitants, à l'énergie contagieuse, appelée à devenir la première ville d’Afrique d’ici 2020. Y a de la rumba dans l’air !

Pour cette deuxième émission en goguette à plus de 6000 kilomètres de Paris, nous aurons le plaisir de recevoir, près de nos tables à peau de zèbres posées dans la médiathèque de l’Institut français, calfeutrés dans la Halle de la Gombe :

Joël Alessandra, dessinateur globe-trotter (Petit-fils d’Algérie, Lady Whisky, Abyssinie), attrapé au vol entre deux ateliers BD menés dans le Kivu avec ses confrères congolais, en compagnie duquel nous avons eu l’insigne honneur de partager une grosse assiette de chenilles aux œufs, bien noires et bien grasses, pleine de protéines.

Joël Alessandra
Joël Alessandra dans la Nova Book Box

Maëline Le Lay, docteure de littérature comparée à l’université Paris-13 ainsi qu’à Nairobi (Kenya), qui enquêta plus de deux ans dans la région du Katanga à la recherche d’une littérature congolaise populaire et théâtrale, hors des circuits de diffusion occidentaux et des clichés propres à notre demande « d’exotisme » friand de sapeurs et de marabouts-de-ficelle.

Joël Alessandra

Et… attendez, deux invités français dans un programme consacré au Congo ? Non ! Car nous démarrerons ce deuxième épisode chez l’un des plus grands citoyens de Kinshasa : Jupiter Bokondji, 55 ans, 2m01, voix caverneuse et pensées cosmiques, chanteur, parolier et général rebelle charismatique du groupe Okwess International, que nous avons rencontrés dans la maison de son père, en son fief de Lemba. Tu peux en dire autant, Tintin ?

Jupiter Bokondji

Une émission imaginée et animée par Richard Gaitet, réalisée par Sulivan Clabaut. Remerciements infinis à Samuel Pasquier et Etienne Russias, ainsi qu’à toute l’équipe de l’Institut français de Kinshasa. 

La Nova Book Box en direct de Kinshasa : l'épisode 1 en podcast.

Visuel © Getty Images / Ragnar Singsaas / Contributeur

Nova Book Box
Emissions

Nova Book Box

par Richard Gaitet
DImanche 12H00-13H00

Dias de los muertos

Nova Book Box, épilogue – l’enterrement mexicain

Finito, rideau, merci pour tout et à bientôt, vous pouvez débrancher la machine : le juke-box littéraire de Radio Nova ne reprendra pas à la rentrée. Après neuf saisons, dansons sur sa tombe en buvant de la tequila, en public. Olé !

Lost

Xabi Molia : « La catastrophe, c’est aussi le temps de l’aventure »

À la rentrée, cet écrivain et cinéaste d’origine basque publiera une robinsonnade dans laquelle 80 Français, fuyant l’Hexagone en proie à une épidémie de grippe inédite et ravageuse, se réfugient sur une île déserte du Pacifique.

Ex-Cahiers du Cinéma : « L’intensité de la colère, symétrique à l’ardeur de l’amour »

Ex-Cahiers du Cinéma : « L’intensité de la colère, symétrique à l’ardeur de l’amour »

Comment les mots viennent aux critiques ? Deux membres de l’équipe démissionnaire des « Cahiers du Cinéma », Jean-Philippe Tessé et Paola Raiman, feuillettent leur livre d’images en insistant sur la dimension littéraire de l’exercice.