Aller au contenu principal
Nouvo Nova : « 10k » d’Obongjayar.

Obongjayar : l’artiste nigérian a tout pour devenir incontournable

Nouvo Nova : « 10k » d’Obongjayar.

Par La rédac

Chaque jour, Nova met un coup de projecteur sur une nouveauté : le Nouvo Nova vous présente les coups de cœurs de la programmation, afin que vous ne ratiez rien des dernières trouvailles qui nous ont titillé l’oreille. Aujourd'hui : « 10k » d’Obongjayar.

Inclassable, impénétrable, Obongjayar pourrait vite devenir incontournable. L’artiste est né au Nigeria, a grandi avec le rap américain, mais est désormais indéniablement londonien, même si lui-même dit ne pas tout à fait appartenir à cette scène à laquelle on l’associe généralement — celle qui redéfinit les frontières entre électronique, hip-hop et sono mondiale. Car si Steven Umoh (de son vrai nom) réunit effectivement ces mondes, il est avant tout une voix, atypique et râpeuse, qui accroche plutôt qu’elle apaise. 

D’autres l’ont compris et s’en sont servi — comme Richard Russell, boss de XL Recordings, qui l’a invité sur son projet Everything Is Recorded, ou encore Kamasi Washington, Joe Armon-Jones, et récemment Danny Brown. Fort de ces collaborations, Obongjayar sortait récemment un nouvel EP en forme d'interrogation : Which Way Is Forward ? Soit « Par où aller de l’avant ? », véritable questionnement existentiel aux thèmes personnels (la famille, la spiritualité, la guérison), habité par les rythmes de son Nigeria d’origine. Sur la pochette, des jambes en fuite, une image reprise sur son titre « 10K », où il déclare courir tous les matins : une course pour sa vie, pour aller justement de l’avant, loin de la « parano du XXIe siècle ».

Visuel © Duncan Loudon