Aller au contenu principal

Refugees Food Festival | Marseille

L'eau à la bouche.

20 juin 2018
Par Baba Squaaly
RFF

Depuis 2001, la Journée Mondiale du Réfugié (le 20 juin) nous sensibilise à la condition des réfugiés et à l’impérieux besoin de les accueillir. C’est autour de cette date, et pour la troisième année consécutive (la deuxième à Marseille), que des restaurants dans 14 villes à travers le monde (Bruxelles, Madrid, Athènes, Cape Town, San Franscico, New-York...) ont choisi d’ouvrir leurs cuisines à des chefs réfugiés. Jusqu’au 24 juin, le temps d’un ou plusieurs services, en laissant carte blanche ou en œuvrant à quatre mains autour des fourneaux, cinq établissements marseillais* ont enrichi leur carte de spécialités propres aux arts culinaires des chefs invités afin de donner à découvrir et à savourer (ou non) un goût, un bout d’ailleurs.

Tout le détail de cette manifestation inaugurée le 12 juin dernier est ici.

Les cinq établissements : Chez Soji, la Mercerie, La Piscine, Le Café Borely, Les Grandes Tables.

Initiée par des citoyens, le Refuge Food Festival reçoit le soutien de l'Agence des Nations Unies pour les Réfugiés. L'Agence estimait l'an passé à 68 millions, le nombre de personnes fuyant à pied, en camion ou en bateau (rarement en avion), l’endroit qui les a vus naître et grandir. La France, l’an dernier en a accueilli 200.000. L’Ouganda 1.000.000 soit 5 fois plus, car une majorité (63%) de ces déplacé.e.s s’installe dans les pays limitrophes (Turquie, Liban, Jordanie, Ouganda…) des zones de crise.