Aller au contenu principal
Le Classico de Néo Géo : « Zimbabwe » de Bob Marley

Le Classico de Néo Géo : « Zimbabwe » de Bob Marley

Un morceau paru sur le disque « Survival » en 1979, devenu l'hymne de la Chimurenga, la lutte indépendantiste des Zimbabwéens contre les autorités coloniales de l'époque.

Par la rédac

Chaque semaine, le Néo Géo de Bintou Simporé vous propose de réécouter ou de découvrir une chanson emblématique de l'histoire des musiques actuelles : c’est le Classico de Néo Géo. Cette semaine, notre ancien compère des Inrocks Francis Dordor, auteur d’un nouveau livre Bob Marley, Le Dernier Prophète, nous présente le morceau « Zimbabwe » de Bob Marley

En 1979, Bob Marley sort l’album Survival et nous délivre la chanson engagée « Zimbabwe ». Ce titre militant est un message de soutien aux guérillas noires nationalistes qui se battent contre le gouvernement de Rhodésie du Sud (ancien nom du Zimbabwe) contrôlé par les autorités coloniales de l'époque.

Ce morceau, qui raconte le combat de l’armée de libération du Zimbabwe, a été repris sur le front de la guerre du Bush de Rhodésie du Sud, aussi appelée la Chimurenga, qui se conclura par l’indépendance du pays en 1979. L'impact du morceau est tel que Bob Marley et ses Wailers seront invités par le nouveau gouvernement du pays, rebaptisé Zimbabwe, en avril 1980 pour célébrer l’accession à la souveraineté nationale.

 

La pochette de Survival rassemble 49 drapeaux de différents pays africains. Marley affiche son soutien au continent, et encourage tous les pays africains à se libérer du joug colonial présent depuis trop longtemps. Deux pays ne sont pas présents sur cette pochette : l’Afrique du Sud, encore dominée par le régime de l’Apartheid, et le Zimbabwe, alors en pleine guerre de libération. L’Afrique est étroitement liée au parcours personnel du chanteur jamaïcain et à sa foi rastafarienne : il fera de la décolonisation le combat de ses dernières années.

Survival Bob Marley

Néo Géo, c'est en podcast. Le Classico aussi.

Visuel © Getty Images / Vincent McEvoy