Aller au contenu principal
Douze ans après, Rage Against the Machine de retour à Rock en Seine

Douze ans après, Rage Against the Machine de retour à Rock en Seine

Le festival francilien annonce aussi la venue de Run the Jewels, pour une édition 2020 qui s'annonce déjà incisive.

Par Bastien Stisi

En 2008, et quelques semaines après une date au Palais omnisports de Paris-Bercy déjà pleine à craquer, Rage Against the Machine entonnait ses chants alter-mondialistes et anti-beaucoup-de-choses (l’impérialisme américain en prend en général, chez RATM, pour son grade) devant un public parisien regroupé du côté du Domaine national de Saint-Cloud, où se tenait alors la sixième édition du festival Rock en Seine.

Rock en Seine 2020

Beaucoup de rage, ce jour-là, against le système et ce qui en émane : « Bombtrack », « Guerilla Radio », « Vietnam », et bien sûr l’explosif et séditieux « Killing in the Name », brûlot politique issu de leur très culte album éponyme sorti en 1992 (dont la pochette figurait, justement, un moine bouddhiste vietnamien, s'immolant par le feu dans la ville de Saigon en 1963). Habillés en prisonniers de Guantánamo, accompagnés par un portrait du Che ou par une étoile rougeoyante, Tom Morello, Zack de la Rocha and co livraient alors un concert qui allait rester dans les mémoires et qui sera suivi, très bientôt, d’un second épisode.

Pour cette édition 2020, Rock en Seine invite en effet les Américains (dont certains d'entre eux étaient remontés en scène il y a quelques années avec le projet Prophets of Rage) qui avaient, déjà, annoncés en novembre dernier leur reformation et quelques dates aux États-Unis. En France par contre, pour voir Rage Against the Machine cette année, une seule possibilité : ce sera le mardi 1er septembre 2020, côté Rock en Seine.

La fusion incisive de RATM et également, le hip-hop électrique de Run the Jewels, le projet mené depuis 2013 par El-P et par Killer Mike et qui s'est imposé comme l'un des projets hip-hop les plus percutants en live de la dernière décennie.

Run the Jewels et Zack de la Rocha interpréteront-ils, ensemble, le tube « Close Your Eyes (And Count To Fuck) », qu'ils avaient sorti en 2015 en marge de la parution de l'album Run The Jewels 2 l'année précédente ? C'est une possibilité à ne pas exclure et surtout, à venir constater en live, au terme de cet été.

Rock en Seine : du 29 août au 1er septembre 2020. Plus d'infos sur la programmation à venir, et à retrouver par ici.

Visuel © Rock en Seine