Aller au contenu principal
Nouvo Nova : « VaiVai » de Batida Presents Ikoqwe

Entre Portugal et Angola, le nouveau projet au poing levé de Batida

Nouvo Nova : « VaiVai » de Batida Presents Ikoqwe.

Par La programmation musicale

Chaque jour, Nova met un coup de projecteur sur une nouveauté : le Nouvo Nova vous présente les coups de cœurs de la programmation, afin que vous ne ratiez rien des dernières trouvailles qui nous ont titillé l’oreille. Aujourd'hui : « VaiVai » de Batida Presents Ikoqwe.

« Ikoqwe » : un mot mystérieux qui scelle une alliance transcontinentale, celle du Portugal et de l'Angola. À son origine, Pedro Coqueñao, artiste complet qui réunit depuis longtemps ses œuvres musicales, plastiques et chorégraphiques sous un nom que vous connaissez sans doute déjà, celui de Batida. Le producteur lisboète s’est associé au rappeur angolais Ikonoklasta, pour un projet hors du commun, furieux, dansant mais aussi militant. Le duo n’en est d’ailleurs pas à son premier fait d’armes en matière d’engagement, Ikonoklasta étant notamment connu comme farouche opposant à l'ancien président angolais José Eduardo dos Santos, ce qui lui a valu un long séjour en prison.

« VaiVai », premier titre paru chez l’excellent label Beating Heart, impose le style Ikoqwe : un propos coup-de-poing servi par un bringuebalement de rythmes angolais et d’électronique contemporaine. Et dans le clip qui l’accompagne, le duo apparaît masqué, sillonnant le désert dans un candongueiro (un taxi angolais). Appelons ça de l’afrobass, ou de l’afrorap ; c’est encore le duo lui-même qui se décrit le mieux : « IKOQWE chatouille le cerveau, libère le bas-ventre, plante les pieds au sol, brandit le poing en l’air mais garde le coeur ouvert. »

Visuel © pochette de Vaivai de Batida