Aller au contenu principal
En 1967, le groupe californien Love raconte la solitude

En 1967, le groupe californien Love raconte la solitude

Nova Classic : « Alone Again or » de Love.

Par Isadora Dartial

Radio Nova revisite ses propres classiques : les raretés de tout bord qui rythment notre antenne, de la soul-funk au hip-hop en passant par les musiques afro-latines et la pop. Aujourd'hui : « Alone Again or » de Love.

Love, groupe californien emmené par Arthur Lee au milieu des années 60. LOVE, des hippies qui, pour reprendre les mots des journalistes David Kamp et Steven Daly dans leur dictionnaire Snob du Rock, font de la Pop Baroque. Un groupe capable de mêler pop californienne, mariachis mexicains, psychédélisme et garage punk. Love donc, sera à l'instar de Sly and the Family Stones, l'un des premiers groupes à mélanger musiciens blancs et noirs.

« Alone Again or » sera le hit de Forever Changes, 3ème album enregistré en moins de trois jours qui paraît en Novembre 67. Derrière ce hit, la plume de Bryan Mc Lean qui, lassé qu’Arthur Lee écrive la quasi totalité des titres de Love, avait réclamé un peu d'espace... Son titre, « Alone Again or », raconte le tiraillement d'une personne naturellement attirée par ses semblables et condamnée, tel Sisyphe, à se retrouver seule chaque soir. Une chanson qui a touché le coeur des gens et qui n’a jamais aussi bien résonné qu’en ce moment. C'est notre Nova Classic ce matin, LOVE, « Alone Again or ».

Visuel © Pochette de Forever Changes de Love