Aller au contenu principal
Cinq morceaux sur le coronavirus à travers le monde

Cinq morceaux sur le coronavirus à travers le monde

Depuis l'arrivée du virus, de nombreux artistes du monde entier s'en sont inspirés pour leur nouveau titre.

Par Thomas Zribi

Dans La Grasse Matinale d'Armel Hemme, Thomas Zrbi (confiné à son domicile) nous présente cinq morceaux sur le Coronavirus à travers le monde.

Depuis le début de la crise du Coronavirus, les artistes du monde entier se sont montrés créatifs et surtout inspirés par le virus. Chine, Vietnam, Mexique, Allemagne, France... Tous se sont emparés de la folie autour de ce fameux COVID-19 pour tenter de créer l'hymne parfaite.

Le virus est né en Chine. C'est donc dans ce pays qu'a été enregistrée la première chanson. Là-bas, la crise a été horrible et a engendré beaucoup de morts. La chanson est par conséquent, super triste. De nombreuses célébrités du pays — dont Jackie Chan — se sont réunis pour enregistrer « Believe Love Will Triumph », une hymne de soutien aux victimes et au personnel soignant qui combat le Coronavirus façon « We Are The World ».

L’étape d’après se passe au Vietnam. Cette fois-ci, c’est très différent : on recense très peu de cas et aucun mort à ce jour. Il s'agit aussi d'un régime autoritaire qui promet de punir tous ceux qui cacheraient leur maladie. Résultat : une chanson bien plus légère, payée par les autorités, qui donne envie de danser et de se laver les mains en même temps. Ce qui est plutôt rare.

Avec le succès de ces deux morceaux, les pays du monde s'empressent de faire pareil avec les mêmes paroles mais avec des styles différents. Au Mexique, Mister Cumbia a tapé dans le mille. Avec « La Cumbia Del Coronavirus ». On oublierait presque qu'il s'agit d'une chanson pour inciter les gens à se laver les mains tant elle est entraînante.

Mais depuis quelques jours, dans les pays très touchés par le virus, l’ambiance n'est plus la même. En Allemagne par exemple, les frontières ont été fermées et tous les magasins sont dans l'obligation de baisser le rideau dans certaines régions. On sent une ambiance plus tendue, et une chanson plus tendue aussi. On vous met le refrain. Ça veut dire « respectez les règles ».

Après les injonctions d’Emmanuel Macron puis d'Édouard Philippe, la France a également joué le jeu de la chanson sur le Coronavirus. Dans ce morceau apparu ce week-end, on sent une réelle prise de conscience de la situation de la part des Français...

Visuel © Getty Images / CaseyHillPhoto