Aller au contenu principal
Charlotte Adigéry

Cinq artistes à voir en priorité aux Inrocks Festival

Chassol, Mauvais Œil, Charlotte Adigéry...

Par Bastien Stisi

Du 5 au 7 mars, Les Inrockuptibles reviennent avec la 32e édition des Inrocks Festival, qui aura lieu cette année du côté de La Gaîté Lyrique (Paris IIIe). Et qu'est-ce qu'on va y voir, chez Radio Nova, aux Inrocks Festival ?

Les Inrocks Festival 2020

Chassol

À La Gaîté Lyrique, vous  aurez l'occasion de voir, de revoir, de découvrir, le musicien, producteur et génie novateur Chassol, français qui mixe en direct des images, du son, du réel et du fantasmé (il appelle cela ultrascore). Il dévoilera en exclusivité son sixième album studio Ludi, l’esprit perché vers ce piano qu’il baladait, déjà il y a quelques années, à l’occasion d’un live qu’il nous avait offert, très tôt le matin, dans Plus Près De Toi.

Charlotte Adigéry

« Danse jusqu’à t’étourdir. Sois toi-même, nu et sans compromis » : c’est ainsi que Charlotte Adigéry introduisait « Paténipat », premier titre de son EP Zandoli. Et cette descendante d’une tribu Yoruba et fille de Martiniquaise immigrée en Belgique ne se contente pas d’en parler, de la transe : lors des lives qu’elle a proposés pour Radio Nova — ici chez nous en studio ou au cours d’une Nuit Zébrée marseillaise —, elle l’a directement invoqué, cette sensation qui fait bouger les sens, les corps et tout le reste, comme elle le fera sans doute encore à La Gaîté Lyrique, pour Les Inrocks cette fois.

MNNQNS

Grande sensation live de notre dernière Nuit Zébrée stéphanoise, où ils ont enflammé la scène du Fil avec les morceaux de leur album Body Negative, les membres de MNNQNS livrent une pop aussi impeccable, punk et élégante qu’est imprononçable leur nom la première fois qu’on le voit — qui se prononce en fait « Mannequins ». Une pop de « Mannequins », ok, mais qui n’est pas du genre à rester bien gentiment en exposition dans une vitrine chicos. Le genre, plutôt, à l’éclater de plein fouet, la vitrine. « L’idée c’était clairement d’écrire la meilleure chanson du monde pour la saloper sans respect », disent-ils pour tout résumer.

Bamao Yendé

Dès qu’on a l’occasion de le faire, on invite Bamao Yendé, patron de Boukan Records et DJ émérite, à nous jouer les sons qu’il a lui-même produit (comme cet « Échauffement 1er Kata » qu’on vous a tellement joué sur Nova) ou d'autres qu’il est allé chinner ici, ou là, qu’il s’agisse de disques virtuels chopés sur le web ou de disques physiques chopés là où ils trainent encore. À coup de tricks rythmiques et de tracks patraques, son aura se diffuse à travers les sons enjaillés et agités de ses sélections. Souvenons-nous, par exemple, de son passage au Nova[Mix]Club, lors d’une nuit lyonnaise de légende.

Mauvais Œil

Ensemble, Alexis Lebon et Sarah Benabdallah combattent le Mauvais Œil par le biais d’un projet signé sur un label qui régénère la pop française depuis une dizaine d’années (Entreprise, maison de Voyou, Bagarre, David Sztanke…) et qui mêle deux idées qu’on a rarement l’habitude de voir associées : celles des musiques dites « orientales » (Sarah est nourrie par des racines algériennes qu’elle revendique nettement), des musiques psychédéliques, et de la cold-wave. Révélation de l’édition 2019 de Rock en Seine, au programme de notre prochaine Nuit Zébrée lyonnaise, Mauvais Œil passe désormais par la case Nuit Zébrée afin de vous proposer ceux qu’ils nomment eux-mêmes leurs Nuits de velours.

Programme complet

• Jeudi 5 mars 2020 à 19h : Chassol + Charlotte Adigéry + Gystère + Joesef

• Vendredi 6 mars 2020 à 19h : Warmduscher + MNNQNS + Working Men's Club + QuinzeQuinze

• Samedi 7 mars 2020 à 19h : Lou Doillon + Mauvais Œil + Bamao Yendé + James Righton

Fort du succès des trois dernières éditions, les Inrocks Festival réaffirment également leur programmation pluridisciplinaire, tournée vers l’Avenir, grand thème de ce festival. Quel est l’avenir de la culture ? De l’engagement citoyen ? La rédaction des Inrockuptibles et ses invité·e·s engagent une réflexion sur le devenir et les transformations qui animent notre société pour accoucher de Demain, et organise, en marge des concerts, une série de rencontres. 

• Jeudi 5 mars 2020 : Face à face avec Leïla Slimani (18h-19h), Face à face avec Alain Badioui (19h30-20h30)

• Vendredi 6 mars 2020 à 19h : Qu'est-ce qui pourrait sauver...la musique ? Avec Romain Vivien, Olivia Cristiani, Sophian Fanen, Pierre-Louis Hirel et Sarah Schmitt. 

Qu'est-ce qui pourrait sauver... le cinéma français ? Avec Gilles Marchand et Marie-Ange Luciani.

Je podcaste, tu podcastes, nous podcasterons. Avec Thomas Messias, Charlotte Pudlowski, Clémentine Spiler et François Oulac.

• Samedi 7 mars 2020 à 19h : 

Carte blanche au Prix Montluc. Présentation d’une étape de travail de la pièce chorégraphique Urgence. Avec Marwan Kadded, Freddy Madodé, Mohamed Makhouf, Elliot Oke, Karym Zoubert.

Langage et corps, un moyen d’émancipation. Avec Anne Rehbinder, Frédéric Gros, Bertrand Perier et Françoise Cloarec.

Comment jouira-t-on demain ? Avec Camille Froideveaux-Metterie, Axelle Jah-Njiké et Sapphosutra.

Face à face avec Paul B. Preciado.

Radio Nova sera aux Inrocks Festival. Gardez l'œil ouvert et les oreilles attentives. Plus d'informations par ici, et vos dernières places par là.

Visuel en Une © Charlotte Adigéry