Aller au contenu principal
Nouvo Nova : « NTE » de Buscabulla.

Buscabulla chantent le retour à Porto Rico

Nouvo Nova : « NTE » de Buscabulla.

Par La programmation musicale

Chaque jour, Nova met un coup de projecteur sur une nouveauté : le Nouvo Nova vous présente les coups de cœurs de la programmation, afin que vous ne ratiez rien des dernières trouvailles qui nous ont titillé l’oreille. Aujourd'hui : « NTE » de Buscabulla.

En espagnol, un buscabulla est un agitateur, un élément perturbateur. C’est aussi le nom d’un duo portoricain qui agite la pop latine : déjà remarqués avec une poignée de titres (dont « Tartaro », qui figurait en 2017 sur notre coffret Haute Musique Vol. 2), Raquel Berrios et Luis Alfredo Del Valle s’apprêtent à sortir un premier album intitulé Regresa (soit « reviens »).

Le retour dont il est question ici est celui à la terre d’origine : Porto Rico, ce petit territoire américain niché au creux des Caraïbes. Le duo déclare avoir voulu à travers ce disque s’accepter soi-même « avec toutes nos imperfections », y compris ses origines. L'album compte à la production la présence de l'ex-membre de Chairlift Patrick Wimberly et du musicien Helado Negro, et s'il ne paraît pas avant le printemps, on peut d’ores et déjà apprécier sa pop lo-fi infusée de rythmes latins sur un extrait : NTE, acronyme de « No Te Equivoques », soit « Ne te trompe pas ». Un morceau accompagné d’un clip filmé sur le bord de mer d’Aguadilla, à Porto Rico, donc, où l’album a été enregistré.

À noter : le duo débutera sa tournée européenne le 5 juin à la Boule Noire, Paris, à l’occasion de l’Inrocks Super Club. 

Visuel © Mara Corsino