Aller au contenu principal
Austra escalade une montagne avec une chorale d'enfants sur son nouvel album

Austra escalade une montagne avec une chorale d'enfants sur son nouvel album

Nouvo Nova : « Mountain Baby » d'Austra.

Par La programmation musicale

Chaque jour, Nova met un coup de projecteur sur une nouveauté : le Nouvo Nova vous présente les coups de cœurs de la programmation, afin que vous ne ratiez rien des dernières trouvailles qui nous ont titillé l’oreille. Aujourd'hui : « Mountain Baby » d'Austra.

Alors que les crèches commencent à rouvrir leurs portes, voici une chorale d’enfants pour accompagner le retour des vôtres à l'école. Une chorale montée par Katie Stelmanis, musicienne canadienne plus connue sous son deuxième prénom : Austra. Après dix ans de parcours en tant que collectif, Austra s'est recentrée, pour son quatrième et nouvel album, sur sa propre identité solo. Outre quelques sessions avec des musiciens d’improvisation issus de la scène de Toronto, la chanteuse et productrice s’est cloîtrée, nous dit-on, dans la campagne espagnole, pour créer HiRUDiN, son disque le plus personnel, traitant de ses désirs, ses insécurités et sa sexualité.

Tout en chœurs enfantins et en arpèges de piano, « Mountain Baby » décrit l’ascension d’un sommet dans le simple but « d’arriver tout en haut », un sujet qui rappelle celui du Monde est rond de Gertrude Stein, ce conte cubiste pour enfants dans lequel une petite fille nommée Rose vient, elle aussi, à bout de ses peurs en escaladant seule une montagne. Par cette métaphore, le morceau raconte les différentes étapes d’une rupture, entre l'envie d’aller de l’avant et l'incertitude des moyens pour y parvenir. Une comptine où l’on trouve la voix synthétisée d’une autre chanteuse canadienne, Cecile Believe : ensemble, ces deux voix évoquent les sommets aériens que peuvent justement atteindre des montagnes de la pop comme Feist ou Kate Bush.

HiRUDiN est paru le 1er mai chez Domino.

Visuel © Facebook d'Austra