Aller au contenu principal
« Zawal », deuxième extrait du prochain album de Tinariwen

« Zawal », deuxième extrait du prochain album de Tinariwen

Warren Ellis apporte d'ailleurs son violon à l'édifice.

Par Baptiste Artru

Avec son nouvel album prévu pour le 6 septembre 2019, le groupe de desert blues malien Tinariwen, grand représentant de la musique touareg depuis la sortie de son premier album en 2001, promet du lourd. Pour Amadjar, le groupe s'est entouré de musiciens comme Noura Mint SeymaliCass McCombs, Micah Nelson (fils de l'illustre Willie Nelson) ou encore Warren Ellis (membre du groupe Nick Cave and the Bad Seeds). D'ailleurs, ce dernier s'est emparé de son archet et de son violon pour apporter sa pâte mystique à ce deuxième extrait de l'album qu'est « Zawal ». Un morceau qui raconte l'insouciance d'un homme sur son dromadaire au moment d'une éclipse solaire qui annoncerait... la fin du monde et le jugement dernier.

Finalement, le texte montre l'énorme frontière qu'il existe entre ces Touaregs vivants dans le désert et toutes les croyances que le monde extérieur s'invente. Un joli morceau porté aussi par la voix de Noura Mint Seymali et la guitare de Jeiche Ould Chighaly.

Visuel © pochette d'Amadjar de Tinariwen