Aller au contenu principal
Tidal a-t-il gonflé ses chiffres de streaming ? L’enquête est ouverte

Tidal a-t-il gonflé ses chiffres de streaming ? L’enquête est ouverte

Pour Jay-Z, ça sent le roussi.

Par Sophie Marchand & Jean Morel

Chaque jour, Jean Morel et Sophie Marchand font leur journal musical, dans BAM BAM.

Le rappeur Jay-Z a un peu chaud aux fesses. Il semblerait en effet que les autorités norvégiennes enquêtent actuellement sur son service de musique en streaming, Tidal, accusée d’avoir artificiellement gonflé les écoutes des deux plus gros albums sortis sur sa plateforme en 2016. L’enquête en est déjà à 25 heures d’interrogatoire de quatre anciens employés de Tidal, concernant la manipulation des chiffres d’écoutes des albums de Kanye West (The Life of Pablo) et de Beyoncé (Lemonade), qui étaient sortis en exclusivité sur la plateforme.

La méthode suspectée ? Avoir utilisé de vrais comptes d’utilisateurs, sans leur accord, pour jouer en boucle des chansons de ces nouveaux albums, afin de gonfler artificiellement leurs nombres d’écoutes. C’est Økokrim, l’autorité nationale norvégienne chargée des enquêtes et poursuites relatives aux crimes environnementaux et écologiques, qui dirige cette enquête.

Il faut rappeler l’importance de ces deux albums pour Tidal, qui ont non seulement permis à la plateforme de se faire une place au sein des autres géants (Apple Music ou Spotify), mais aussi parce les artistes ont été rémunérés en fonction de ces streams… 

Jay-Z n’a donc jamais été aussi loin du reality rap.

BAM BAM, c'est le Bureau des Affaires Musicales de Radio Nova, animé par Sophie Marchand et Jean Morel, du lundi au vendredi sur Nova.

Visuel (c) Getty Images / Shareif Ziyadat / Contributeur