Aller au contenu principal
Rough Trade et Sonos fêtent le Disquaire Day

Rough Trade célèbre le Disquaire Day à la Maison Sonos

C'est ce week-end dans le IXe arrondissement de Paris.

Par nova

Ce week-end, samedi 21 et dimanche 22 avril, le mythique disquaire Rough Trade (dans lequel Les Nouvelles Éditions Indépendantes - LNEI, le groupe de Radio Nova, a une participation) et les systèmes audio Sonos célèbrent ensemble le Disquaire Day, qui promeut en France depuis 2011 la culture du disque, en associant artistes, labels, distributeurs, et bien évidemment, disquaires.

À la Maison Sonos (21 rue de Clichy, Paris IXe), un pop-up Rough Trade trouvera ainsi sa place, et proposera en entrée libre une sélection de vinyles parmi les sorties proposées par le Disquaire Day, que le public pourra écouter, sur place, via des enceintes Sonos. Sur place on trouvera également le samedi 21 avril le label Beggars (qui présentera notamment le nouvel EP de SOHN), le label Because Music (qui invite l’équipe du projet YVES SIMON, Génération(s) éperdue(s), compilation qu’on écoutera en avant-première) ou encore le collectif tunisien Arabstazy (sa compilation Under Frustration sort chez InFiné le 25 mai prochain).

On retrouvera également sur place Les Inrocks (qui appartiennent aussi à LNEI) qui encourageront Miossec, Disiz, et 10LEC6 (casting éclectique) à partager les secrets de leur « chambre d’ado », le festival Rock en Seine (le meilleur des titres de sa programmation y sera dévoilé, et quelques pass offerts), et puis Radio Nova, bien sûr, qui vous proposera une expérience d’écoute immersive…dans l’obscurité la plus totale !

Le dimanche, toujours du côté de la Maison Sonos, Cheek Magazine (également affilié au groupe LNEI) proposera une table ronde qui fera intervenir Owlle, Barbara Carlotti, Halo Maud et Sandra Nkake, qui ont toutes en commun, outre le fait d'être immensément talentueuses, le fait d'être une femme dans le milieu parfois encore complexe de l'industrie du disque. La Fraicheur, elle, et toujours afin d'évoquer l'épineux sujet du sexisme au sein de la musique, s'entretiendra avec la cinéaste Jacqueline Caux, spécialiste des musiques électroniques, et en profitera pour dévoiler les premiers extraits de son album (sortie le 22 juin chez InFiné), mixant les discours de la militante du mouvement des droits civiques aux États-Unis, et membre des Black Panther Angela Davis, sur fond de musique techno.

Autres rendez-vous : la présentation de Plastic Dreams - rave and club scenes 1991-1999 (Headbangers Publishing) par son auteur Olivier Degorce, les déambulations d'Oscar Jerome, guitare à la main, dans les différentes pièces de la maison, ou encore le mini live d'Helluvah qui viendra présenter son nouvel EP  Echo Valley (Dead Bees Records).

D'autres événements sont organisés dans le cadre du Disquaire Day, dont celui, massif, proposé par le Point Éphémère, qui accueille une convention de labels indés, de 14h à 3h du mat, accompagnés de lives, de DJ sets, et en présence de labels nombreux (Teenage Menopause RDS, Entreprise, microqlima, Tigersushi Records, Pan European, Cracki, Tricatel, Born Bad, Animal Records...)

Visuel : (c) Sonos