Aller au contenu principal

Roméo Elvis, Caballero & JeanJass et Busy P au Coconut Music 2018

Également de la partie : Flavien Berger, Kiddy Smile, Johan Papaconstantino, Myd ou Judah Warsky.

Par Bastien Stisi
coconut

C’est sans doute l’un des plus beaux écrins qu’un festival puisse connaître. Tous les ans en septembre, l’Abbaye aux Dames de Saintes, édifice roman bâti entre les XIe et XVIIe siècles et établi sur la rive droite de la Charente, accueille en son sein et dans sa cour, vaste, le Coconut Music Festival, qui s’impose depuis 2008, indiscutablement, comme l’un des festivals les plus exigeants et les plus nichés de la région - et même de tout le territoire, allons-y. Programmé par l’un des Frànçois and The Atlas Mountains - Amaury Ranger, qui officie également en tant que DJ sous le pseudo d’AmZo - le Coconut accueille également tous les deux ans - approximativement - Les Nuits Zébrées de Radio Nova, grande répétition printanière avant le grand foutoir de septembre.

Cette année, divinités d’un soir (et même de quatre, puisque le festival s’étale du 6 au 9 septembre 2018), ce sont, dans le désordre, Flavien Berger (poésie pop), Kiddy Smile (house vogueuse), Judah Warsky (variété sous MD), Johan Papaconstantino (pop orientaliste), Halo Maud (psychédélisme), The Mauskovic Dance Band (Altin Gün en disco), Malik Djoudi (pop sous garantie), Bruxelles tout entier (Roméo Elvis, Caballero & JeanJass, La Smala) ou cette entité qui se présente comme la team Ed Banger Records (le patron Busy P, accompagné des padawans Myd et 10LEC6) que l’on vous propose de venir saluer. Une proposition qui tient toujours mais qui durera peu : il ne reste en effet que quelques places pour l’un des grands rendez-vous de septembre, auquel vous pouvez donc assister, en vous procurant des places ici.