Aller au contenu principal

Redécouvrir l'oeuvre Digable Planets, 25 ans cette année

Un mix pour se rafraîchir la mémoire.

Par Jean Morel

En 1993 sortait le premier disque du groupe Digable Planets, Reachin' (A New Refutation of Time and Space) un disque qui connaît immédiatement un très large succès bien loin du Brooklyn, où les trois emcees de Seattle et Philadelphie s'étaient réunis pour le composer. Très vite disque d'or, le titre « Rebirth of Slick », single de l'album, avait été célébré avec un Grammy. 

Si l'album n'a pas connu la reconnaissance légendaire d'autres albums de rap parus dans les années qui suivent, l'utilisation des rythmiques jazz sur le tube du groupe invite à se plonger à nouveau  dans l'album.

C'est ce qu'a fait Chris Read à l'occasion de la célébration des vint-cinq ans de ce disque. Il est parti dans l'exploration des samples du disques qu'il s'agisse d'Art Blakey, Herbie Hancock, KC & the Sunshine Band ou encore Kool & the Gang ainsi que les morceaux originaux et le résultat fait redécouvrir une oeuvre peut-être mésestimée.