Aller au contenu principal
L'heure de pointe par Xavier de La Porte
Tous les jours à 18H00

L'heure de pointe

Par Xavier de La Porte

Prendre le temps de comprendre ce que l'actualité dit de nous et de l'époque : voilà le mot d'ordre de L'heure de pointe. Conviviale et accueillante, l'émission s'ouvre par un tour de table de contributeurs pour une conversation collective. En deuxième partie, l'émission se transforme en face-à-face avec un invité culturel, artiste ou essayiste. L'heure de pointe est présentée par Xavier de La Porte, réalisée par Armel Hemme, et préparée par Marine Benayoun.

Une émission à retrouver sur

À la une

Vie Bestiale, épisode #30

Avec Antoine Besse, Stéphane Deligeorges et Ovidie

Le vendredi, c'est notre table ronde Vie Bestiale (la vie la nuit, la vie des animaux et la vie sexuelle), avec ce soir:

> Antoine Besse, qui en l'absence d'Eric Labbé nous racontera ce qui a changé dans la manière dont on se tient au courant de ce qui se passe la nuit;

>…

L'heure de pointe l'invité du 13 avril 2018

Bacri : « J'ai construit ma vie pour contourner les contraintes »

Pour la sortie de leur film « Place publique » Jean-Pierre Bacri et Agnès Jaoui étaient dans l'Heure de Pointe.

l'heure de pointe invité du 12 avril 2018

« Quand on fait un film, on espère juste arriver au bout »

Jean-François Stévenin le réalisateur de « Passe Montagne », « Double Messieurs » et « Mischka » était dans l'Heure de Pointe pour la réédition en copies restaurées de ses trois films.

l'heure de pointe invité du 11 avril 2018

L’Université de Vincennes : la fac après Mai 68

Virginie Linhart était dans l'Heure de Pointe à l'occasion de la sortie DVD de son documentaire « Vincennes, l'université perdue ».

L'heure de pointe l'invité du 10 avril 2018

Groland fête ses 25 ans !

Jules-Édouard Moustic et Gustave Kervern étaient dans l'Heure de Pointe pour parler des 25 ans de Groland avec Xavier de La Porte.

L'heure de pointe l'invité du 9 avril 2018

Dominique Cottrez, cette mère qui avait tué ses huit gosses

La journaliste Ondine Millot raconte la vie de Dominique Cottrez mère infanticide de 8 enfants dans son livre « Les monstres n'existent pas, au-delà du fait divers ».